# 65 ème

 

 

A côté de chez moi, au pied d'une colline boisée, il y a une maison bourgeoise façon château, entourée d'un petit parc. Il est constitué d'une végétation centenaire, d'un cours d'eau canalisé où barbotent des canards et des cygnes.

C'est un très bel endroit qui respire un autre temps. Quand on le longe, on ressent les bienfaits de sa quiétude.

 

 

 1 copie

Avant l'été une connaissance m'avait informée d'un projet immobilier incongru à la place du parc. Mais rien. Et voilà deux semaines, une entreprise a accroché fièrement ses pancartes publicitaires sur la grande Route pour annoncer qu'elle allait s'occuper des travaux de terrassement. Lundi dernier, je suis passée devant par le hasard de panneaux "déviation" et j'ai découvert le résultat :

 

le ChOc !

 

A la place du petit bois, j'ai vu : des arbres arrachés, allongés sur le sol les racines en l'air. Un tas de terre fumant dans l'humidité du matin dominant le petit ru sur une longueur de + de 100 mètres. Un héron cendré, que l'on connait bien dans notre quartier pour le voir en automne et au printemps, debout sur cette butte qui regardait cette apocalypse végétale. La nature décimée. Eradiquée. Broyée par deux grosses machines jaunes endormies en bout de terrain après ce premier round.

43 copie

57

 

J'ai été si bouleversée qu'après avoir déposé mes enfants à l'école, je suis allée chercher l'appareil photos, pour témoigner, pour rendre hommage à ce Parc que nous aimions beaucoup. Entre-temps le héron s'était envolé et la fumée avec. L'esprit du lieu avait fuit le massacre. Je regardais profondément triste ce spectacle de la désolation,


puis mes yeux ont lu la pancarte de l'agent immobilier dont le logo parlait "buildings" !!!

8

sans commentaire

puis il se sont arrêtés sur la pancarte avec le nom de ce quartier

6

sans commentaire bis.

 

Qulle différence entre la situation en Amazonie et celle-ci ? Aucune. Quand il s'agit d'argent, l'Homme se transforme en destructeur du monde visible et invisible.

 

Star of Bethléem
  • STAR OF BETHLEEM pour se remettre d'un choc émotionnel. Quand l'émotion est trop forte, qu'elle nous bouleverse, qu'on en pleure.
  • ou RESCUE en son absence

 

Et pour aller à la découverte du monde des invisibles qui prennent soin de la nature : clic Z'annexes

Jardins-de-Findhorn