# 144 ème

 

D'abord il y a eu manifestation du symptôme physique avec un léger changement de voix. Elle avait un grain un peu plus rauque.

Le lendemain est apparu un état d'âme sous la forme d'une humeur : je me blottis contre toi pour être câliné. Je te fais des bisous pour en recevoir de toi ... aussi bien maman que papa.

Attitude typique pour un rééquilibrage émotionnel avec la Fleur CHICORY

Chicory

 

Une expression faible du symptôme et l'absence de fièvre m'ont décidée à utiliser en première instance le livre de Didier Grandgeorge "Guérir par l'homéopathie" pour proposer un remède naturel ; ce qui m'a permis de découvrir une concordance entre deux informations.

En plus de son lexique singulier pour nous permettre de trouver le bon remède, ce que j'apprécie dans cet ouvrage du Docteur Grandgeorge, c'est qu'il nous parle de la valeur symbolique de la maladie. Je le cite sur une toute petite partie :

LARYNGITE : "le corps est divisé en deux parties (séparation horizontale au niveau du bassin)
Le verbe est produit par la bouche, le larynx, partie supérieure du corps non sexuée.
But : communiquer avec tout le monde => amour universel (moi/autres)"

 

 

La fleur CHICORY est la quintessence de l'Amour inconditionnel (moi/autres).
Il s'agit de savoir donner son amour aux autres librement. Ne pas communiquer dans l'unique intention de recevoir une part d'attention, d'affection, de reconnaissance qui comble un vide en nous.

Un travail sur l'énergie de l'AMOUR semble être en cours chez ce petit malade.

Des granules à heures régulières + 2 gouttes de Chicory, au moins 4 fois par jour ou plus selon le comportement manifesté, favoriseront un rétablissement général.

 

Pour en savoir plus : clic Z'annexes

Guérir