# 201 ème

Capucine m'a contactée il y a quelques semaines pour me soumettre une idée d'article : les Fleurs de Bach dans le cadre du travail. J'avais envie de connaître son retour d'expériences sur le sujet alors je lui ai proposé de le rédiger. Elle a accepté et c'est avec plaisir que je publie aujourd'hui son témoignage :) qui est riche d'informations. Pour lui répondre : "commentaires" en bas de page.

* * * * *

 

Qui je suis ?

Je suis une fidèle lectrice de Marion et ses petites fleurs.
Voici quelques-unes de mes expériences avec les petites fleurs.

Ce que je trouve puissant, c'est le cercle vertueux.
Une petite fleur nous fait avancer, puis une autre et ainsi de suite.
Les fleurs nous aident à conscientiser nos émotions et c'est utile car difficile d'avoir la trousse de petites fleurs au travail !

 

FDB Bureau 1

 

Retours d'expérience

J'ai changé de mission au travail et mon nouveau métier est chargé de sens pour moi, pour ma famille. « Mais c'est le métier de tes rêves » me disent mes proches qui me connaissent de longue date. Tout ça me donne le vertige, je pleure de joie, je ne pense qu'au travail. Ça devient obsessionnel : Vervain !

 

J'oublie d'envoyer un mail, je n'arrive pas à finaliser un dossier : et voilà la culpabilité qui revient au galop. Cette culpabilité que je connais depuis toujours.

Pine est venue à mon secours.

Depuis vendredi, je suis torturée par un dossier professionnel. Lundi matin, je me décide enfin à prendre 4 gouttes de pine .... et 10 minutes plus tard, une nouvelle lecture s'offre à moi. Je m'offre alors quelques minutes de méditation, et me voilà détendue sur le dossier.
Non, je ne suis pas nulle ! Ce sentiment appartient à la petite fille que j'étais, mais je suis adulte, et ces sentiments ne sont pas les miens. Alors, je parle à cette petite fille qui a été si seule et qui se croyait responsable de tout.
Mon dossier s'est résolu mardi matin.

 

Cette culpabilité vissée au corps me fait perdre confiance en moi. Heureusement, il y a Larch. Pour m'aider à retrouver confiance en moi, pour me prouver que moi toute seule, je peux y arriver.

Cette petite fleur est dans mon sac à mains !
Je l'utilise quand je sens poindre le sentiment "je ne vais pas y arriver, ça va mal se passer".

Mardi passé, journée professionnelle importante pour moi où "tout" repose sur moi : organisation, animation, intervention ....
Je mets 4 gouttes de Larch dans mon thé le matin.
Sur le trajet, je m'auto-coache : tout va bien se passer, cette journée n'est pas une épreuve de force mais un accomplissement personnel et professionnel.

Le soir, j'ai eu des compliments pour cette journée.

Larch m'a aidé à m'aider, à voir l'aspect positif.

 

Outre la culpabilité qui concerne ce que j'ai fait ou que j'aurais dû faire, il y a aussi la crainte par anticipation. Par principe, j'ai peur de ce qui peut arriver. Dans ce cas là, c'est Mimulus.

 

Je me rends compte que je suis suis engluée dans un schéma de dysfonctionnement devrai-je dire. Je prends Crab Apple. A noter que j'étais dans une phase de rangement aiguë, aussi bien au bureau qu'à la maison.

 

FDB Bureau 2

 

Je suis au bureau et je n'arrive pas à me remettre au travail : Hornbean.

Un après-midi, 13h42, ça fait déjà 2 fois que je regarde ma montre depuis la pause du déjeuner : je n'arrive pas à me mettre à ma "tonne de travail".
Je sors hornbean de mon sac à main, j'en prends 4 gouttes et je pose mon flacon à côté de mon ordi, pour m'imprégner de la petite fleur et penser à en reprendre dans l'après-midi ... Et tout s'est enchaîné : coups de fils, mails, écrits .... Un après-midi alliant efficacité et plaisir.
Magie des petites fleurs ? Pure coïncidence ?

 

Je suis épuisée, j'ai besoin d'énergie : Olive.

 

Devant l'ampleur de la tâche, je suis submergée, je ne sais par quel bout commencer : Elm.

 

Je n'arrive pas à décrocher de mon boulot, c'est obsessionnel, mais ça m'épuise : Oak.

Un dimanche en fin de matinée, je me dis que ça serait bien que je passe en mode WE. Je prends oak et d'un seul coup, me voilà en vrai WE.

Grand bien m'a pris car le lendemain, le lundi, je me prends une critique sévère et injustifiée me rassure ma hiérarchie et mes collègues . Je suis en colère, puis je culpabilise, mais pas longtemps : même si je n'ai pas pine sur moi, je conscientise mes émotions, je pense à cette fleur ce sentiment de culpabilité disparaît. Cette expérience m'apprend qu'il faut agir en son âme et conscience, et ne pas y mettre du « personnel ». Il faut aussi savoir se protéger. Je pense que le oak de la veille m'aide encore ce matin-là.

 

Une nouvelle organisation se met en place, je me sens dépossédée d'une partie de mon poste, ce poste qui me tient tant à cœur. Maintenant, des décisions stratégiques sont prises, plus rien ne sera comme avant : Gorse et en quelques minutes, apparaissent tous les aspects positifs de cette nouvelle organisation.

A noter qu'une seule prise de gouttes a eu un effet magique !

 

FDB Bureau 3

 

La nuit, quand tout me semble sans issue, je prends Rescue et White Chestnut. Et la petite fleur du moment, selon ce qui est dit ci-dessus.

 

Merci de m'avoir lue. A vous de jouer, Capucine.

 


 

Posologies recommandées par les laboratoires
pour 1 essence florale BACH dans un flacon acheté

BACH ORIGINAL (clic)

  • 2 gouttes
  • 4 fois par jour (à distance des repas)
  • dans un verre d'eau ou sous la langue sans la toucher

BIOFLORAL (clic)

  • 3-4 gouttes ou 3-4 granules
  • 3-4 fois par jour (à distance des repas)
  • dans un verre d'eau ou sous la langue sans la toucher

DEVA

  • 3 gouttes
  • 3 fois par jour (à distance des repas)
  • dans un verre d'eau ou sous la langue sans la toucher

 

 

  • Mots Clés : Cartes des FDB ; couches émotionnelles ; fleur d'humeur ; posologie ; Rescue ; confiance ; émotions ; travail
  • Référence cartes des Fleurs de Mechthild SCHEFERR : Clic Z'annexes