# 217 ème

flow

 

Dans mon magazine FLOW n°7, j'ai découvert une publicité pour des foulards (top classe) imprégnés de Fleurs de Bach. Voici ce que dit l'annonce :

" Chics et bienfaisants. Ces élégants foulards en soie ou en lin sont imprégnés d'un élixir anti-stress microencapsulé à base de Fleurs de Bach bio, qui au contact de la peau, aide à retrouver rapidement bien-être et calme. Les microcapsules restent pleinement actives jusqu'à 20 lavages à la main avec séchage à l'air libre. Un spray recharge est aussi disponible. Etole Spirale en soie, 140 x 140 cm et spray recharge. EMOTIS, 169€ et 15€. "

 

La photo du mannequin portant l'écharpe est juste parfaite : la fille, sublime, et le carré de tissu bien choisi par rapport au style du magazine "tendance nature" !


Interpellée par cette nouveauté, j'ai cherché à en savoir plus sur le produit, et leurs élixirs anti-stress. Souvent le fabricant cache aux clients les essences composant ses mélanges tout prêt, histoire de garder le secret !!! Pour moi, ce choix va à l'encontre de la démarche du Dr Bach. Comment apprendre les leçons des Fleurs si on ignore celles qui sont dans l'article acheté pour se faire du bien ? Business before health.

 

Site de l'entreprise : emotis.fr

  • Philosophie de la créatrice : "des textiles bien-être, bienveillants pour votre corps et votre esprit".
  • Concept innovant de textile "nouvelle génération" intégrant la thérapie florale du Docteur Bach.
  • Gamme de produits commercialisés : foulards, étoles, coussins et plaids.

 

 

Mon post n'a pas pour objet de vous inciter à acheter ou ne pas acheter ces articles. Je respecte la démarche de cette entrepreneuse française. Chacun pratique les Fleurs de Bach comme il l'entend et pourquoi pas, utiliser un accessoire comme support de diffusion des quintessences !

Personnellement je trouve que cette créatrice a bien du talent ; je craque pour quelques carrés colorés. Après, plusieurs aspects me freinent à l'achat. Mon côté "vieilles école" sans doute :)

 

 

1. LE MELANGE DE FLEURS TOUT PRÊT

Le mélange anti-stress proposé n'est pas RESCUE mais une sélection particulière comprenant sept essences **.

Le bouquet floral imposé se compose de (clic) : Aigremoine (Agrimony), Chêne (Oak), Impatiente (Impatiens), Marronnier Blanc (White Chestnut), Pin (Pine), Pommier Sauvage (Crab Apple) et Verveine (Vervain).

L'idée n'est pas d'agir sur une crise émotionnelle (= RESCUE) mais d'agir sur les facteurs de stress, j'imagine dit "classiques". Ainsi les 7 quintessences retenues traitent de ces types de stress :


LA CAUSE DE MON STRESS EST UNE INCAPACITE A :

  • régler mes problèmes, assumer un conflit, être sincère avec les autres sur mes vrais sentiments : AIGREMOINE
  • m'arrêter, me reposer, quand je suis débordé. Je continue jusqu'à un épuisement extrême ou la maladie : CHÊNE
  • être serein avec le temps. Tout retard me rend nerveux, tendu, voire agressif : IMPATIENTE
  • cesser de ruminer mes soucis, ressasser ma journée, être envahi par des pensées dont je ne sais pas me débarasser (irritation mentale) : MARRONNIER BLANC
  • ne pas me sentir coupable ou responsable d'erreurs que je n'ai pas comises ; ne pas m'en vouloir de tout, pour tout ! : PIN
  • avoir le sens de la mesure pour l'ordre et la propreté ; me nettoyer d'une souillure : POMMIER SAUVAGE
  • diminuer ma tension intérieure due à mon enthousiasme ou ma grande volonté : VERVAIN

 

Cette sélection de quintessences a du être validée par une ou des études. Peut-être sur les principaux facteurs de stress (sondages) et/ou les liquides floraux les plus vendus pour traiter "le stress" ? Personnellement, cette préparation "universelle" me concerne à moitié seulement, car certaines essences ne font pas partie de mes faiblesses et d'autres comme CENTAURY me seraient bien utiles. C'est pourquoi je reste attachée au principe de base du Dr Bach : à chacun son complexe individualisé pour répondre à notre unicité.


Mechthild SCHEFFER * (pages 24-25)
"Beaucoup de gens ont des problèmes similaires. Ne serait-il pas utile de recourir à un mélange éprouvé lorsqu'on affronte des situations déjà répertoriées ? Il n'existe qu'une préparation globale dont l'efficacité a été universellement éprouvée, et il s'agit du remède RESCUE, mis au point par le Docteur Bach. On l'appelle encore remède d'urgence ou "premier secour". Ce mélange de cinq essences quintessences à fait ses preuves, parce que les réactions humaines aux situations extrêmes présentent des caractéristiques archétypiques. Lors d'un accident, deux personnes de nationalité différente, par exemple un sujet de nationalité anglaise et l'autre de nationalité indienne auront des réactions quasiment équivalente sur le plan psychique.
Les tentatives d'application d'autres combinaisons de quintessences conçues par exemple pour "le premier jour d'école" n'ont donné que des résultats partiels. Dans ce cas, les différences individuelles sont généralement grandes, et de ce fait, les cocktails de quintessence doivent être prescrits de manière individuelle. Alors qu'un enfant X détestera aller à l'école parce qu'il aura peur de ses camarades (MIMULUS), un enfant Y souffrira de nostalgie de son foyer (HONEYSUCKLE) et un troisième souffrira d'être séparé de son lapin en peluche préféré (RED CHESTNUT). Comme le montre cet exemple, les mélanges standards ne sont pas toujours suffisants dans ne situation donnée. En outre, le choix judicieux des quintessences et le suivi des concepts psychiques interviennent dans le processus de guérison tel qu'il est décrit par le Docteur Bach dans son ouvrage "Heal Thyself"***. Cela serait impossible dans le cas d'un mélange tout prêt".

 

Un foulard microencapsulé aux Fleurs de Bach

 

2. UN FOULARD IMPREGNE DE 7 FLEURS DE BACH POUR SE TRAITER

Un foulard est un accessoire de mode qui souligne notre beauté, notre féminité. EMOTIS propose des pièces vraiment belles, en tous cas moi si j'en avais, j'aurais envie d'en porter régulièrement. Dès lors, quelques "incohérences" propres aux fleurs guérisseuses sont à relever :

- Si je porte un foulard imprégné de quintessences alors que je n'en exprime pas les humeurs, les élixirs microencapsulés agiront à perte. C'est-à-dire que je "perdrai" du produit qu'il me faudra recharger. Pas très économique :(

- Si j'ai un traitement en cours comprenant une ou plusieurs Fleurs de Bach absente(s) du mélange du foulard, je ne pourrai pas le porter car j'aurai à mon contact au moins 8 fleurs **. Ce qui fait beaucoup même si celles du foulard ne sont pas actives pour moi. Bref tout cela est bien compliqué et personnellement je ne vais pas embarrasser mon cerveau avec des énergies florales dont il n'a pas besoin pour se réharmoniser !

- AIGREMOIME (AGRIMONY) est une fleur délicate car elle met en lumière ce qui est refoulé dans l'inconscient. Tous les individus, surtout quand il s'agit de leur tempérament (façon d'être), ne sont pas prêts à prendre cette essence sans accompagnement qu'il soit un complément floral pour préparer à la confrontation des souffrances cachées et/ou humain. Je trouve sa présence "pas sans risques" !

- Hormis RESCUE, les Fleurs de Bach ne se prennent pas par anticipation d'un problème émotionnel. Uniquement quand nous ressentons l'état d'âme. Ainsi je ne peux pas porter mon foulard en amont d'un état de stress que j'imagine mais qui n'est pas réel au moment où je noue mon carré de tissu autour de mon corps (cou, poignets/il faut un contact avec la peau j'imagine). Donc mettre cet accessoire par supposition d'un mal-être ne sert à rien sauf éventuellement s'il s'agit de notre fleur de type (article 194), auquel cas, je devrai le porter régulièrement pour traiter ma personnalité. Dans ce cas, il n'est pas utile de me mettre au contact des autres quintessences florales, etc ... etc .. qui vont "polluer" l'information principale.

- Admettons que je sois concernée par une ou plusieurs fleurs du foulard (ex. Oak, Impatiens, Vervain). Et que je porte l'accessoire toute la journée pour soigner mes émotions. Il semblerait que le traitement ne fonctionne pas quand le mélange est en contact permanent avec nous-mêmes car nos dérèglements intérieurs (lol) ont une influence négative sur le mélange.


Mechthild SCHEFFER * (pages 45-46)
"Le mélange de dilution perd-t-il ses propriétés si on le porte continuellement sur soi ? Il s'est avéré à l'usage que l'efficacité du mélange de dilution se réduisait au bout de quelques jours si l'on portait continuellement le flacon dans la poche de sa veste, par exemple. Cela s'explique sans doute par le fait que les informations énergétiques contenues dans  les quintessences s'harmonisent à celles de la personne qui les transporte, et s'amenuisent petit à petit à son contact. Par contre la prise orale des quintessences préserve l'intégralité du champ énergétique, qui reste aussi fort à chaque prise".

 

 

Voici mon avis sur cette nouveauté.

Et vous, est-ce que l'aventure vous tente ?

 

  • Mots Clés : Application locale de fleurs, Complexes floraux, Fleurs de type, Posologie, Temps de réaction des Fleurs ; Stress ; Textiles bien-être
  • Référence Mechthild SCHEFFER* : Clic Z'annexes
  • Information** : le nombre de fleurs maximum conseillé dans un mélange est de 7 élixirs. Cependant le Docteur Edward Bach a conseillé jusqu'à 9 fleurs.
  • Référence Edward BACH - Heal Thyself : Clic Z'annexes et article 108