Deux commentaires ont été écrits cette semaine en bas d'anciens articles.
Si votre curiosité vous titille, il suffit de cliquer sur le numéro de l'article :

  • Joséphine nous partage un soin réussi avec les Fleurs de Bach : n°179
  • Lulu me demande si elle peut remplacer le cognac par du rhum dans son flacon de mélange ? : n°114

 

 

# 358 ème

>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? : clic

 

Un orgelet est apparu sur la ligne intérieure de ma paupière haute, cet espace qui touche la paupière basse quand l'oeil se ferme.
Une petite inflammation rouge boursoufflée avec un point blanc en son milieu (pus) ; sensible à chaque clignement d'oeil. C'est d'ailleurs cette micro douleur qui m'a alertée sur la présence du symptôme oculaire.

Connaissant l'inoffensivité de la chose, j'ai tenté d'accélerer le processus de guérison avec l'aide des Fleurs de Bach. Mais cette fois-ci c'est seulement à ma 3ème préparation florale que le bouton a rapidement disparu.

 

1er traitement :

  • 1 flacon opaque de 10 ml avec pipette - matériel stérile
  • 10 ml de sérum physiologique
  • 1 goutte de CRAB APPLE (Pommier sauvage) pour désinfecter la zone contaminée

Verser 2 gouttes sur un coton tige propre et badigeonner l'orgelet.
Au moins 4 fois par jour

Après 3 jours, zéro changement.

 

Ayant toujours eu de bons résultats avec la méthode de Ricardo OROZCO, je vais aborder mon soin et la sélection des Fleurs selon "l'expression de la maladie" :

 

2ème traitement (la recette de Ricardo Orozco*) :

  • 1 flacon opaque de 10 ml avec pipette - matériel stérile
  • 10 ml de sérum physiologique
  • 1 goutte de CRAB APPLE (Pommier sauvage) pour désinfecter la zone (nettoyer, éliminer)
  • 1 goutte de VERVAIN (Verveine) pour l'inflammation aigüe
  • 1 goutte de VINE (Vigne) pour le liquide contnu dans une enveloppe (sous tension)

Verser 2 gouttes sur un coton tige propre et badigeonner l'orgelet.
Au moins 4 fois par jour

Après 3 jours, zéro changement.

 

J'ai le choix entre arrêter l'expérience ou la poursuivre autrement.

Je reste optimiste sur une guérison possible avec les Fleurs et j'ai confiance dans la recette de Ricardo OROZCO car ses formules agissent positivement sur moi. Donc, je garde sa formule comme base et je rajoute une fleur mais pas plus, car la préparation serait trop alcoolisée pour une application oculaire (de mon point de vue).

JE SELECTIONNE QUELLE FLEUR ?
- Si je pratique la méthode d'Edward BACH mon humeur serait peut-être celle d'une répétition de schéma car ce symptôme s'est déjà manifesté plusieurs fois. Il s'agit alors de la fleur CHESTNUT BUD (Bourgeon de Marronnier) afin de tirer une expérience de la cause déclenchante de ma maladie. Cependant est-elle du à un état d'âme ou simplement à ma sécheresse oculaire qui fragilise mes yeux ?

Mais cela ne fait pas tilt dans ma tête.
- Je m'oriente alors vers la proposition de Dietmar KRÄMER et Helmut WILD*. Ils associent des noms de Fleurs de Bach à des zones cutanées sectorisées. A l'endroit où s'est développé mon orgelet la fleur concernée est STAR OF BETHLEEM (la Dame de onze heures). (voir le cadre violet sur mon croquis)

 

orgelet_fleursdebach_marionfleurs

 

3ème traitement (la recette de Ricardo Orozco * + l'approche de D. Krämer et H. Wild * ) :

  • 1 flacon opaque de 10 ml avec pipette - matériel stérile
  • 10 ml de sérum physiologique
  • 1 goutte de CRAB APPLE (Pommier sauvage) pour désinfecter la zone (nettoyer, éliminer)
  • 1 goutte de VERVAIN (Verveine) pour l'inflammation aigüe
  • 1 goutte de VINE (Vigne) pour le liquide contnu dans une enveloppe (sous tension)
  • 1 goutte de STAR OF BETHLEEM (Dame de onze heures) qui traite les suites de choc (et cicatrise la peau chez OROZCO)

Verser 2 gouttes sur un coton tige propre et badigeonner l'orgelet.
Au moins 4 fois par jour.

Le bouton s'est éliminé en seulement deux jours d'applications.
La peau était propre et cicatrisée.

 

 

 

 

La beauté de l'iris oculaire

iris_oculaire_marionfleurs

© photo château de Chenonceau/marionfleurs.canalblog.com