Marion Fleurs

20 mai 2019

Lumbago go ! / Conséquences de la péridurale sur notre santé / Pluri-traitements / Fleurs de Bach : variées

 

Tirage au sort du conseil gratuit :
Pour le mois de mai le générateur électronique a sélectionné le nombre 120.
C'est le numéro d'abonné d'Adeline. J
e vous contacte par courriel :)

- - - - - - - - - - - - - - - - -



# 370 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic

Vingt-quatre heures pile avant de m'installer dans mon nouveau cabinet de thérapeute, je découvrais pour la première fois les joies du lumbago. Oh punaise ! Encore un truc bien sympathique et tout ça pour avoir voulu passer la serpillère !!! Me redressant pour la fixer au bout de mon balai, mon corps ne va pas plus loin qu'une posture type 5h50 (clin d'oeil à Chanel : clic) car une douleur me foudroye le milieu du dos. Je plaque mes mains dessus et tente un redressement lent et sous contrôle ; il sera les dents serrées. Qu'est-ce que c'est que ce symptôme ? J'ose le défi de me rebaisser vers le sol, la contracture se manifeste de nouveau au même endroit. J'attrape mon seau et mon balai, impossible de porter quoi que ce soit. Je repose le tout qui restera dans l'entrée jusqu'au soir.

- " Lumbago ? "

- " Présent m'dame ! "


En général quand mon corps me parle, il est prioritaire. Mais là, ce n'est pas le moment de bouleverser mes plans et mon état d'esprit OAK positif fait son apparition : - "J'entends mon cher corps que tu veux me dire quelque chose d'important mais moi aussi je vais te dire quelque chose d'important et, ce n'est pas mon mental qui te parle mais mon coeur. J'attends ce déménagement de bureau depuis des mois alors il n'est pas question que tu m'empêches de vivre la joie que je ressens à l'idée d'y recevoir mes clients demain. Je maintiens donc tous mes rendez-vous et je m'occupe de toi dès maintenant."

 

J'ai pratiqué ces soins de façon intuitive et quotidienne :

  1. gymnastique bioénergétique
  2. massage avec des huiles essentielles*
  3. Fleurs de Bach ingérées : VERVAIN (inflammation), IMPATIENS (douleur musculaire) + AGRIMONY (torture) + ELM (débordement)
  4. soins de thérapie Bemer*
  5. je m'asseois sur un coussin dynair*
    (son instabilité incite ma colonne vertébrale à trouver un axe d'équilibre grâce à des micros mouvements)

 

Evolution

A 17h je me penche vers une amie assise pour lui faire la bise, poignardée par la douleur je manque de m'écrouler sur elle. Fous rires.

Dans la nuit je me lève pour boire, juste m'incliner vers le robinet d'eau me décharge une douleur si forte que je perds presque connaissance. Loin de toute aide florale, je visualise* la fleur CLEMATIS et retrouve assez vite mes esprits. Je m'en retourne au lit à petits pas, les mains plaquées au mur, le mental un poil angoissé : - "Dans 9h je travaille, serai-je en état ?"

Et bien oui ! Je pratiquerai tous mes soins avant de partir au cabinet et certains au cours de la journée. J'aurai à chaque levée de fauteuil une attitude de femme enceinte qui se cambre, se tient le dos et respire bien fort, je m'autoriserai parfois une grimace de douleur mais rien de tous ces désagréments n'auront gâché ma joie de commencer ma 1ère journée dans mon nouveau cabinet.

Une fois j'exprime que l'endroit de cette douleur me rappelle celui de ma péridurale ; un très mauvais souvenir de l'anesthésiste car j'étais tombé sur le connard de service : le misogyne humiliant.

En six jours de traitement ma douleur était devenue peu perceptible, je me pliais en deux jusqu'à toucher le sol sans problème ; j'avais cependant pris rendez-vous chez une ostéopathe (spécialiste maternité) pour faire un contrôle. C'est en allant chez elle que j'ai eu mon petit accident de voiture (article n°369). Elle me pose pas mal de questions sur mes antécédents médicaux et mes maux actuels ; je lui parle de la péridurale parmi d'autres choses. Après auscultation elle m'apprend que la cause de mon lumbago vient en effet de cet acte dont la cicatrisation est devenue pathologique. Elle m'explique alors que notre corps est enveloppé d'une membrane qui a différents noms selon sa localisation. Le long de la colonne vertébrale, la membrane est appelée méninges. Elle est un tunnel pour notre réseau nerveux. Elle a aussi la mémoire informationnelle (dont nos émotions) de toute notre histoire de vie. L'aiguille de la péridurale traverse 3 plis de cette membrane avant d'atteindre la zone où le produit anesthésiant sera délivré. Ces plis sont indépendants, ils glissent les uns sur les autres. Au moment de leur cicatrisation il arrive que ces trois couches se collent, cet état d'immobilité aura des conséquences néfastes sur notre santé. Après l'intervention nous souffrons, c'est le temps de la réparation des tissus. Puis la douleur s'estompe et pendant plusieurs années "silence radio". Troisième phase s'il y a adhérence des tissus, des symptômes vont apparaitre peu à peu et s'exprimer de plus en plus fort au fil du temps ; comme par exemples : maux de tête, fourmillements, sécheresse buccale, sécheresse oculaire, acouphènes, douleurs de dos... (j'ai certains maux depuis plusieurs années). Pour le docteur et les spécialistes ils sont pris en considération sans une cause commune or elle peut être la même pour tous : la péridurale et ses suites !!! Mon ostéopathe a eu des gestes techniques peu douloureux pour séparer une à une les trois couches. J'ai cru comprendre que les ostéopathes sont formés à cette technique et que peu la pratiqueraient ! Qu'en est-il pour vous et autour de vous ? Me concernant les réponses majoritaires entendues sont aucune prise en charge. " Allez ma cocotte, il y a de grandes chances que tu souffres dans quelques années mais moi je m'en lave les mains !!! "

 

lumbago_peridurale_fleurs_de_bach

 

 

Après le soin d'ostéopathie

  • RESCUE + WILLOW : oral + massage sur la douleur de la piqûre.
    WILLOW
    : colère aigrie, amertume ravalée contre ce connard d'anesthésiste à cause de qui ...
    WILLOW: car sur la planche du livre de KRÄMER* et WILD, la zone cutanée ou a été pratiquée la piqûre est celle de la plante WILLOW
  • Homéopathie recommandée pour les suites d'une péridurale : HYPERICUM PERFORATUM en 30 CH, 1 dose ou 10 granules

 

Comment vous soignez-vous en cas de lumbago ?
(un petit partage en commentaires)

 

  • Mots Clés : Comment faire quand on n'a pas de Fleurs sur soi ?, Complexes secours/urgence, Rescue, Santé, Système de santé complémentaire ; Colère, Corps, Crises, Traumatisme/choc ; Contracture, Dos, Lumbago ; Bemer, Homéopathie, Huiles essentielles, Ostéopathie.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

 

Comme un tunnel ! Photo : DR

 escalier_chambord_marionfleurs

Intérieur de l'escalier à double révolution au château de Chambord

 

 

Posté par waterviolet à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


30 avril 2019

Accident de voiture / Remplir le constat ! / Perdre ses moyens !! / Homéopathie / Rescue ou Remède de secours



Quel est le comble d'un patient qui part à son RDV d'ostéopathie ?

Avoir un accident de la route en chemin !!!

 


# 369 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic


C'est ce qui m'est arrivé il y a peu. Arrêtée au feu rouge d'un carrefour tout près du cabinet de mon ostéo ! PAM ! Ma voiture est percutée à l'arrière. J'entends le bruit du choc, mon auto avance un peu et je sens comme un impact de coup de poing dans mon dos. Je regarde dans mon rétro : le conducteur de derrière colle à mon véhicule et il semble agité = je n'ai pas rêvé = je viens d'avoir un accident !

:1:  :OH:  :suspect:  :09:  :grrrr:   merde !:6:


Et bien sûr, au lieu de rester :lévite:  et de me poser les bonnes questions : - Comment vais-je ? - Quand est-il exactement ?

Je subis le stress de mes 3 cerveaux qui partent totalement en sucette : :13:  :fou:  :yaisse:

  • naturellement je suis un poil choquée
  • merde ! je dois être chez l'ostéo dans 5 minutes. C'est foutu :(
  • ouille ! j'ai une douleur proche de la colonne, j'espère que rien n'ai déboité ?
  • demain j'ai une journée de dingue avec mes enfants est-ce que je pourrai voyager ?
  • que me dit ce type ? Il ne l'a pas fait exprès. Il n'y a rien d'abîmé sur ma voiture
  • il faut que j'aille voir, s'il y a quelque chose, il va essayer de m'entourlouper pour ne rien payer
  • comment on remplit un constat déjà ? Est-ce que j'en ai un ?
  • okay ! j'ai vu aussi qu'il n'y a pas de dégât matériel mais moi j'ai mal au dos et j'aurai peut-être des frais médicaux ?
  • on dégage du carrefour et on se gare sur le bord de route
  • peut-être qu'il va profiter de cette manoeuvre pour dégarpir ? Bon il n'a pas l'air méchant, plutôt embêté.
  • je dois appeler l'ostéopathe pour la prévenir de mon retard
  • je dois appeler mon mari pour savoir si je fais un constat ou pas
  • l'autre chauffeur n'a pas de papier de constat et c'est le véhicule de son entreprise. Ca l'ennuie de faire une déclaration
  • et si j'ai des frais médicaux, qui va payer il faut bien un constat ?
  • pourrai-je aller chercher mes enfants à l'école ce soir ?
  • j'appelle l'assurance pour cette histoire de constat
  • est-ce que j'ai tous les papiers pour le remplir ?
  • où je trouve cette information ? A quelle ligne sur quel document ?
  • il veut me rembourser les frais de sa poche en espèces
  • blablabla blablabla blablabla   :002:

Toutes ces phrases ont surgi en seulement 3 minutes !!!   :08:

Je me sentais sous le choc ; débordée par les conséquences de l'accident pour mon temps présent et futur ; en manque de confiance concernant la déclaration d'assurance par insuffisance d'informations ; contrariée par la proposition du conducteur de régler les choses à l'amiable.
Or il fallait que je sois là, concentreé et détendue pour faire ce qu'il y avait à faire et j'étais éparpillée et insécure : à l'écoute de mon corps, de mes doutes, des futurs problèmes d'organisation familiale, de ma charge mentale, etc...


Bien

J'ai alors respiré profondément plusieurs fois (calmer le stress) puis j'ai sorti de mon sac à main ma trousse de secours et j'ai pris ces remèdes naturels (Fleurs de Bach & Homéopathie)

  • 4 gouttes de RESCUE sous la langue
  • 5 granules d'ARNICA en 5CH et en 9 CH


En peu de temps j'ai retrouvé mes esprits et canalisé mon énergie dans la direction adéquate. L'assurance m'a informée qu'un constat devait quand même être signé pour couvrir les éventuelles séquelles corporelles et qu'une visite chez le médecin était obligatoire pour fournir un certificat médical. Avant de rejoindre le conducteur avec les papiers administratifs, j'ai repris quelques gouttes de RESCUE - histoire d'être bien sereine dans ma tête. Notre échange et la façon de donner suite à cet accident ont été discutées en toute cordialité.

 

Le soir-même attendant très patiemment mon tour dans la salle d'attente du cabinet médical, j'ai joué à "Et si j'avais eu ma trousse de Fleurs avec moi, quel aurait été mon traitement global à ma crise émotionnelle ?" Voici mon choix et ses raisons :

  • RESCUE
    Star
    pour traiter le choc
    Rock Rose pour le sentiment de panique qui vous envahit de suite
    Impatiens pour l'affolement concernant mes pbmes de timing et la tension musculaire
    Cherry plum pour calmer le mental et les émotions à fleur de peau
    Clematis pour bien rester dans la réalité, le concret de l'événement

  • ELM pour le sentiment d'être dépassée par les "responsabilités", incapable d'agir intelligemment et efficacement.
  • HOLLY - j'en voulais à cet homme d'avoir bouleversé ma vie bien organisée et créé du stress ; cela me rendait agressive. J'étais aussi méfiante de ses intentions du fait de ne pas vouloir informer sa société de l'accident.
  • ARNICA* chez DEVA pour restaurer l'intégralité énergétique après un choc.

 

Posologie :

  • 2 gouttes / 3 gouttes (DEVA)
  • 4 fois par jour / 3 fois par jour (DEVA)
  • sous la langue ou dans un verre d'eau
  • éliminer les essences florales au fur et à mesure de sa réharmonisation

 

 

accident_route_fleurs_de_bach_marionfleurs

 

PS : si j'avais un conseil pratique à vous transmettre ce serait de photocopier un modèle de votre constat d'assurance et de vous entraîner au moins une fois à le remplir. Ce qui vous permettra d'être plus en confiance en cas de situation réelle. Moi je vais refaire l'exo car je ne suis pas encore à l'aise avec toutes les cases. :suspect:

 

 

Est-ce une expérience que vous avez aussi connue ?
Avez-vous pris des essences florales pour vous accompagner ?

(un petit partage en commentaires)

 

  • Mots Clés : Association Fleurs et Homéopathie, Complexes secours/urgence, Fleurs d'humeur, Prise ponctuelle, Rescue, Temps de réaction des fleurs ; Colère, Communication, Confiance, Corps, Crises, Emotion, Mental, Peur, Stress, Traumatisme/Choc ; Contracture, Homéopathie.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION
  • Articles sur la fleur Arnica : TAG

 

 

Un conseil RESCUE écrit sur la carlingue d'un avion de chasse !

Rescue_plane_marionfleurs

Château de Savigny les Beaune (21) Musée de la moto, de l’aviation et de la voiture
© marionfleurs.canalblog.com

Posté par waterviolet à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2019

Au sujet de l'injustice / S. Grimke, R. Bader Ginsburg, H. Taylor / Homéopathie / FDB : Vervain

 

Tirage au sort du conseil gratuit :
Pour le mois d'avril le générateur électronique a sélectionné le nombre 21.
C'est le numéro d'abonné de ncbxx. J
e vous contacte par courriel :)

- - - - - - - - - - - - - - - - -


"Je ne réclame aucune faveur pour les personnes de mon sexe.
Tout ce que je demande à nos frères,
c'est qu'ils veuillent bien retirer leurs pieds de notre nuque."


Sarah GRIMKE
femme américaine, militante anti-esclavagiste dans les Etats-Unis des débuts du 19ème siècle.

 

Sarah_Moore_Grimke    RBG

Sarah Grimke défend la cause des femmes américaines au XIXème
et Ruth Bader Ginsburg aux XXème et XXIème

 

# 368 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic


La citation de Sarah Grimke est présente en ouverture du documentaire « RBG » (clic) qui retrace la carrière professionnelle de l'avocate, juriste et juge Ruth BADER GINSBURG* ainsi que dans le film de fiction biographique « UNE FEMME D'EXCEPTION » (clic). Actuellement en salles en France, je vous les recommande.

 

Un tempérament VERVAIN * (fleur de type *)

Quel zèle dans l’action de Ruth BADER GINSBURG ! Quelle volonté mentale et physique ! Quelle passion pour son métier et les causes défendues ! Quel sens de la justice ou quelle révolte contre l'injustice ! Quel bon sens dans la façon d’exprimer ses idées pour tenter de convaincre (les hommes) ! Ruth BADEN GINSBURG a un tempérament VERVAIN qui soutenu par une profonde sagesse fait qu’elle sait doser son « inflammation » selon les circonstances. Je l’adore cette (petite) femme qui mène depuis des décennies un grand combat pour défendre les droits de toutes les Américaines, et elle le poursuit encore aujourd’hui à 86 ans au poste de juge assesseur à la Cour suprême des Etats-Unis !

Sa personnalité et sa volonté missionnaire pour aider une population "faible" à retrouver des droits et une dignité m’ont rappelé l’engagement d’une autre femme au Canada : Hannah Taylor ! Quand je l’ai découverte en juillet 2012, je lui avais consacré un article sur un autre blog que je vais réinsérer ici. Aujourd’hui Hannah a 23 ans et elle continue son action :)

Des lectrices de ce blog vivent aux Etats-Unis et au Canada, du coup je leur propose de nous partager leurs impressions (en commentaires) sur la notoriété de ces femmes dans leur pays ;-)

 

* * * * *

" Je fais ce que j'ai à faire"
dit
Hannah Taylor, une fillette de 11 ans en 2007 qui vit à Winnipeg, au coeur du Canada.

Hannah 1

" Bien des jeunes ou des adultes aimeraient faire quelque chose pour la planète, ou leur pays, ou leur ville ou leur quartier, mais ils ne savent pas comment. Si vous avez une idée qui vous semble bonne, parlez-en aux autres, ils pourront peut-être vous aider. Je n'ai rien d'extraordinaire mais j'ai la chance de pouvoir agir."

VERVAIN : être sensible à l'injustice > avoir une idée pour changer les choses > la partager autour de soi > convaincre d'agir > développer un enthousiasme (du coeur) collectif > s'ouvrir aux pensées et aux potentiels des autres > accomplir de grandes choses pour le bien-être des autres !

 

L'histoire d'Hannah en vidéo (clic)

Hannah : " A 5 ans, j'étais en voiture avec ma mère et elle est passée par une ruelle. Elle a tourné à gauche par erreur, on revenait de notre manucure de Noël. Et dans cette ruelle j'ai vu un homme qui mangeait des restes de nourriture dans une poubelle. Maman m'a dit que c'était un sans-abri qui n'avait rien à manger. J'ai posé des questions pendant un an, ça m'avait dérangée. Maman m'a finalement dit : "Si tu faisais quelque chose, ça te dérangerait peut-être moins. J'ai demandé à mon prof si je pouvais parler à ma classe du problème des sans-abris. On a collecté de l'argent, des vêtements, de la nourriture, et on a donné à tout ça à un refuge pour sans-abri. C'est ainsi que ma fondation a commencé." LADYBUG ou coccinelle est le nom qu'elle a donné à sa fondation car cet insecte porte chance et on en a besoin, elle a réussi à collecter des millions de dollars utilisés pour prendre soin des plus démunis : logement, repas, habits, etc...

 

" Il est temps de commencer à éduquer le coeur " DALAI LAMA

HOLLY
restaure les compétences de notre coeur envers nous-mêmes et autrui.

CHICORY nous aide à partager notre affection en laissant l'autre libre.
Je prends soin des autres sans demande personnelle

 

Hannah 2Hannah et Rick

 

L'affection va changer le monde

" Je suis née avec ce qu'on appelle un souffle au coeur et aussi avec un petit tout petit, ne vous inquiétez pas, trou dans le coeur. Il arrive parfois que mon coeur batte trop vite. Quand j'ai un élan de croissance je ne retiens pas mon souffle. J'ai tendance à m'inquiéter. Et quand je m'inquiète cela affecte mon coeur. Maman dit que ma figure devient de la couleur du ciment. Mes mains sont très froides et mes lèvres ont une drôle de couleur. Les médecins essaient de savoir comment ils pourraient me guérir. J'ai une théorie au sujet de mon coeur, peut-être qu'il y a un trou dans mon coeur parce qu'on ne s'occupe pas assez des sans-abri dans le monde. C'est pour ça qu'il y a un trou. Peut-être que ce n'est pas vrai, je n'en suis pas sûre, mais c'est ma théorie de petite fille."

" Nous pouvons changer le monde même si nous sommes petits. Si nous apprenons avec notre esprit, et nous travaillons avec notre coeur, ça peut faire toute la différence. Je le crois vraiment."

 

 

vervain3_bach_flower_marionfleurs

 

La fleur de Bach VERVAIN présentée par plusieurs auteurs


M. SCHEFFER*

  • Les personnes de tendance VERVAIN sont animées par un feu intérieur qui est souvent une juste cause dont elles sont pénétrées au point de vouloir convaincre leur entourage tout entier.
  • La typologie VERVAIN fournit des personnes à l’enthousiasme débordant. Leur grand potentiel d’énergie leur permet de concrétiser leurs idées et idéaux.


P. MILLIER*

  • Je suis prêt à me battre pour…

  • Je ne supporte pas l’injustice

  • Rejoignez-nous

  • En avant toute !


J. HOWARD*

  • Chez le JEUNE ENFANT, le caractère VERVAIN se manifeste souvent par une activité débordante. Comme l’ENFANT IMPATIENS, il a tendance à être surexcité, mais l’excitation VERVAIN est due à l’empressement et à l’enthousiasme plutôt qu’à l’impatience. ¢ Cet enfant peut se plaindre du comportement injuste d’un autre enfant, mais est peu enclin à mentir car parmi les vertus figurent l’honnêteté et la loyauté. Il déteste la cruauté et prend le parti de la victime, qu’il s’agisse d’un enfant malmené ou d’un animal sans défense, pouvant dans de telles occasions aller jusqu’à se mettre en colère. VERVAIN ne supprime pas cet instinct protecteur, ne dissipe pas l’enthousiasme mais rétablit par contre l’équilibre en cas de tension, de frustration, d’agitation. Pour un enfant énervé, animé, excité.

 

Posologie :

  • 2 gouttes / 3 gouttes (DEVA)
  • 4 fois par jour / 3 fois par jour (DEVA)
  • sous la langue ou dans un verre d'eau
  • jusqu'à l'accaptation d'un amour partagé (pour ce cas)

 

 Avez-vous une expérience avec Vervain à nous partager ?
(un petit partage en commentaires)

 

* * * * *

SOS Homéopathie en France

monhomeomonchoix

En France il y a actuellement une campagne de mobilisation pour demander le maintien du remboursement des médicaments homéopathiques. En effet le gouvernement sous la pression d'une médecine allopathique songe à ne plus rembourser cette pratique de santé qui a parmi de nombreux avantages celui de coûter peu d'argent à la collectivité et de ne pas développer d'effets secondaires.

Si vous souhaitez soutenir cette cause, rappelons que le Dr Edward BACH était un éminent homéopathe, cliquez sur ce lien : mon homéopathie mon choix

 

 

  • Mots Clés : Citations, Eduquer la personne, Fleur de type ; colère, destin/sa vie, mental, travail.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

 

 

  Eduquer le coeur, le mental et l'esprit ! Photo : DR

 éduquer_marionfleurs

Posté par waterviolet à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2019

Non ! Pas la main ! / Fleur de Bach : Holly

 

Tirage au sort du conseil gratuit :
Pour le mois de mars le générateur électronique a sélectionné le nombre 63.
C'est le numéro d'abonné de Jouann. J
e vous contacte par courriel :)

- - - - - - - - - - - - - - - - -

 

# 367 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic

N
ous sommes en promenade familiale. Mon homme et moi marchons tranquillement main dans la main, et les enfants font du vélo et de la draisienne. Ils roulent devant nous à fond à fond et nous attendent régulièrement. Soudain, lors d'une halte, le petit pose sa machine à terre et s'avance vers nous d'un air contrarié. Arrivé à notre hauteur, il lève ses petits bras et tente de séparer notre tendre poignée. Il accompagne son geste vif et nerveux d'un :

- Non pas la main. Je ne veux pas. Pas la main.

Déroutés par son attitude inhabituelle et amusés par sa gestion du malaise, nous commençons à rire.

- C'est pas drôle, continue l'enfant qui devient un peu plus furax !

- Tu n'aimes pas quand papa et maman se tiennent la main ?

- Je suis malade.

- Ah ! Tu as mal où ?

- Au ventre ! et il joint le geste à la parole.

- Ohhhh ! Je connais ce sentiment difficile, il s'appelle la jalousie. Quand maman donne la main à papa, est-ce que tu penses je ne t'aime plus ?

- Oui !

- Je comprends mieux ta réaction et je sais comme tu dois souffrir dans ton coeur. Souvent nous ressentons de la colère et du chagrin. Moi aussi je vais te partager mes sentiments...


S'ensuit un échange sur les sentiments de tout le monde à l'égard de tout le monde.
Heureusement nous ne sommes pas 10 dans la famille !

 

 

jalousie_enfant_marionfleurs

 

La fleur de Bach HOLLY

Le Houx est une fleur qui ré-ouvre notre coeur aux bons sentiments quand on ne ressent plus que les épines de la plante. La personne peut souffrir beaucoup intérieurement alors qu'il n'y a pas de réelle raison à son chagrin. Elle est très utilisée pour les enfants : colère rouge - enragée - violente, jalousie, méchanceté, morsure, pincement, tyrannie ... quand ils se transforment en buisson agressif, violent ou envieux pour mieux marquer leur territoire ... Ils ont mal intérieurement et ils font mal extérieurement. Cet élixir ravive la générosité de notre coeur.

 

Posologie :

  • 2 gouttes / 3 gouttes (DEVA)
  • 4 fois par jour / 3 fois par jour (DEVA)
  • sous la langue ou dans un verre d'eau
  • jusqu'à l'accaptation d'un amour partagé (pour ce cas)

 

 

Avez-vous une expérience similaire à nous partager ?
(un petit partage en commentaires)

 

 

  • Mots Clés : Comment faire quand on n'a pas de Fleurs sur soi ?, Eduquer la personne, Fleur d'humeur, Histoire des promeneurs, Quels mots/maux derrière les mots/maux ; Amour, Chagrin, Colère, Corps, Relations ; Ventre.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION
  • Articles sur la fleur HOLLY : clic

 

 

  J'ai des papillons dans le ventre ! Photo : DR

papillons_ventre_marionfleurs

Posté par waterviolet à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2019

Soutenir une démarche d'éveil avec les Fleurs de Bach / connaissance de soi


Le lieu de la paix de l'âme est dans le coeur. Toute
la journée l'esprit n'entend que les cloches qui tintent, bruits et disputes et tout ce à quoi il aspire c'est la quiétude. Le seul endroit où l'esprit pourra trouver la paix, c'est à l'intérieur du coeur. C'est là où vous devez aller. Au silence. / Parole d'un moine
/ Elizabeth Gilbert - Mange, prie, aime

Est-ce que vous êtes prêts à changer ? Et c'est la question clé. Est-ce que vous allez avoir l'audace de lâcher vos repères, de lâcher vos habitudes. Est-ce que vous allez oser aller dans l'inconnu ? Meena Goll Compagnon*

L'approfondissement spirituel consiste à découvrir ce qui est au-delà de notre personnalité, de notre identification mentale à l'ego. / Thierry Janssen - Ecouter le silence à l'intérieur*

 

* * * * *


# 366 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic

Retournée à l'école de la connaissance de soi pour quelques années je suis vraiment heureuse de retravailler sur moi-même : observer mes différents types de comportement, accepter mon passé, pacifier ma personnalité, calmer le mental et ouvrir mon coeur, mieux vivre le temps présent, etc...
Nombre d'entre nous suivent cette voie et quelle que soit la pratique que nous avons choisie, il y a un travail régulier à fournir pour devenir ou tenter de devenir qui on est.

Entre chaque session d'école j'ai tous les jours des exercices à faire et aussi une bibliographie à lire. Si mon enthousiasme m'accompagne dans ma démarche, il n'a pas été suffisant pour intégrer facilement "ces devoirs de la pratique" dans l'organisation de ma vie. Entre autre parce que mon planning a déjà une grande amplitude horaire, que je ne me sens pas de me lever plus tôt, que je ne vois pas quoi supprimer pour disposer d'une heure de libre quotidiennement. Entre autre parce que je suis perfectionniste et que je préfère repousser au lendemain plutôt que de faire les choses à moitié. En conséquence j'ai vite ressenti la nécessité de prendre des Fleurs de Bach pour trouver MA façon de vivre cette expérience. Je suis sortie de mes jugements mentaux : "tu devrais", "tu n'as pas fait", "tu n'as pas le droit de", "ton corps n'as pas besoin de"... et j'ai donné la parole à mon corps, à mon coeur et à mon âme. Six mois plus tard j'avance à mon rythme et vient ce qui vient ; de toute façon j'ai bien retenu la phrase de mon enseignant : "La vie ne peut passer que là où s'est détendu."

J'ai choisi très peu de quintessences respectant mon désir de laisser de la place à chacune.

 

Ma sélection et mes raisons

ROCK WATER : j'avais différentes attentes : 1. baisser mon seuil de perfectionnisme derrière lequel se cachait un orgueil spirituel, derrière lequel se cachait un mental imbus de sa personne. 2. ouvrir tous mes plans énergétiques à la loi de la souplesse. 3. plutôt que de m'imposer un mode opératoire quant à ma pratique des exercices, me laisser la liberté de les vivre selon mon ressenti. 4. au fil du temps trouver une autorité spirituelle intérieure qui me guide vers la juste discipline de la pratique. 5. Accepter l'imperfection de mes résultats et le vivre avec "une détente intérieure". HORNBEAM : pour éviter la fausse procrastination en m'apportant l'énergie qui m'aidera à m'y mettre. WALNUT : 1. j'avais besoin d'aide pour changer mes habitudes de vie. 2. je voulais également accompagner mon travail intérieur de lâcher prise et de besoin d'évolution. CRAB APPLE : élixir d'accompagnement pour une purification.

"La flexibilité est aussi essentielle pour la divinité que la discipline". Elizabeth Gilbert

 

Posologie :

  • 3 gouttes de chaque essence dans un flacon en verre fumé de 30 ml avec pipette et un fond de cognac (cf. article* "fabriquer un flacon personnalisé")
  • prendre toujours 4 gouttes, 4 fois par jour - sous la langue ou dans un verre d'eau
  • Jusqu'à mon appréciation d'un changement de comportement et d'attitude mental à l'égard de ce programme d'exercices.

 

 Exercices_pratique_corps_esprit_spirituel_fleursdebach_marionfleurs

 

Est-ce une expérience que vous avez aussi connue ?
Avez-vous pris des essences florales pour vous accompagner ?

(un petit partage en commentaires)

 

* * * * *

Mange prie aime

Ce livre est un témoignage poignant. J'aime à la fois les confidences authentiques de l'auteure sur sa façon de vivre les événements de sa vie, son aisance à traiter de sujets intellectuels dans un registre accessible et son sens de l'humour qui m'a donné de bons fous rires. Je me suis offert la version AUDIOLIB merveilleusement racontée par Catherine CREUX. Pour moi, le film est passé à côté de l'essentiel mais est-il exprimable sur une toile ???

"A trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l'angoisse, le doute, l'insatisfaction... S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde. À elle de se construire la vie qu'elle s'est choisie ! En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les "douze kilos les plus heureux de sa vie", en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit (lever à 4 heures du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l'équilibre qu'on appelle le bonheur...

Elizabeth Gilbert nous invite à un voyage vers l'inconnu joyeux et émouvant, libéré des mascarades et faux-semblants. À travers une mosaïque d'émotions et d'expériences culturelles, elle a su conquérir le cœur de millions de lectrices qui ont aimé pleurer et rire avec elle. Et qui rêvent de changer de vie, elles aussi..."

 

 

  • Mots Clés : Système de santé complémentaire ; Changement, Démarrer quelque chose, Ego, Mental, Spiritualité, Travail.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION
  • Thierry JANSSEN, Ecouter le silence à l'intérieur : clic
  • RTS - Les audacieux - Meena Goll Compagnon : clic
  • Article 114 : Comment fabriquer un flacon de mélange personnalisé : clic
  • Article 117 : Comment fabriquer un flacon de mélange avec des fleurs de différents laboratoires : clic

 

  Descendre dans ses profondeurs et ouvrir son coeur ! (c) DR

magnolia

Posté par waterviolet à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17 février 2019

Avis de grippe et changement d'humeur / Fleurs de Bach choisies selon les émotions et le comportement souffrants du malade


L'article vedette du moment est le n°325. Je l'adore !
Laissez-vous tenter : clic

 

 

# 365 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic

Mon amie Suzanne m'a téléphonée pour un conseil floral. Elle est confinée à sa maison pour soigner sa grippe ou quelque chose qui y ressemble et elle ressent un mal-être émotionnel. Nous avons analysé qu'elle était épuisée par les symptômes comme un mal de tête permanent et des poussées de fièvre, et par la prise d'un anti-toussif dont un effet secondaire est de la rendre amorphe. S'ajoute à sa difficulté à manquer de force pour se mouvoir, l'obligation à rester chez soi et sans pouvoir faire grand chose. La conséquence est qu'elle supporte mal son état physique et ces contraintes ce qui la rend très irritable et jugeante du comportement (libre) des autres. Elle s'adresse à ses proches sur un ton agacé et critique ce qu'ils font ou ne font pas à son goût. Une partie des reproches concerne un besoin d'ordre et de propreté comme de ranger une pièce et d'y passer l'aspirateur ! Bref elle leur en veut de ne pas être présentement "corrects" selon ses critères à elle. Son entourage lui répond sur la défensive avec un brin d'incompréhension, ou avec empathie lui demandant d'écouter ses besoins personnels et son stress au lieu de s'en prendre aux membres de sa famille.

Je lui ai conseillé de se traiter - en complément de son ordonnance médicale - avec les élixirs floraux suivants :

 

Choix des Fleurs de Bach

  • OLIVE / OLIVIER : retrouver de la force sur le plan du physique et de l'esprit.
  • BEECH / HÊTRE : accepter les autres tels qu'ils sont ; arrêter de juger leurs travers ou leurs différences.
  • CRAB APPLE / POMMIER SAUVAGE : mettre plus de mesure dans son besoin d'ordre et de propreté.

 

Posologie :

  • 2 gouttes de chaque essence dans un verre d'eau
  • Possibilité de le boire en 1/4 d'heure par petites gorgées gardées en bouche
  • Au moins 4 fois par jour
  • Jusqu'à disparition des manifestations émotionnelles et comportementales souffrantes

 

 

* * * * *

Une autre lecture est possible avec BEECH et CRAB APPLE dans la relation de Suzanne avec sa maladie.

On pourrait penser que Suzanne NE SUPPORTE PAS le virus de la grippe, qu'elle aimerait le REJETER de son organisme (BEECH). Et qu'elle a donc besoin de le NETTOYER, de SE PURIFIER et d'y METTRE DE L'ORDRE, car la grippe crée un grand dysfonctionnement (désordre) interne (CRAB APPLE) : quel chantier ! A la fois pour le bazar que cela engendre et pour tout remettre en bon état de marche ;-)

 

 

Avez-vous eu la grippe cette année ?
Avez-vous pris des essences florales pour soigner vos humeurs ?

(un petit partage en commentaires)

 

 

  • Mots Clés : Entretien Fleurs de Bach, Nbre de gouttes et de prises par jour, Quels mots/maux derrière les mots/maux, Système de santé complémentaire ; Conflit, Fatigue, Relation, Stress ; Grippe.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION
  • Articles sur les fleurs et les maladies : TAG

 

 

  Certains aiment et d'autres préfèrent nettoyer tout ça !
L'automne, la saison des couleurs et des déchets végétaux

ordre_ou_desordre_marionfleurs

(c) droits réservés

 

Posté par waterviolet à 03:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2019

Oreille bouchée > cortisone > plaque d'urticaire / Pommade cutanée florale maison / Fleurs de Bach variées

 

 

laboratoire_deva_marionfleurs

Voici le laboratoire DEVA où sont fabriqués les élixirs floraux de la même marque.
Cette jolie maison est située à une entrée du village d'Autrans (38) / photo : DR

 

 

Tirage au sort du conseil gratuit :
Pour le mois de février le générateur électronique a sélectionné le nombre 101.
C'est le numéro d'abonné de Colette. J
e vous contacte par courriel :)

* * * * *

 

# 364 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? clic

 

C'est l'histoire d'une oreille bouchée de l'intérieur. Sa trompe d'Eustache congestionnée ne permet pas au liquide secrété de s'évacuer. Du coup l'audition est partiellement entrecoupée de bruits aquatiques : me voilà devenir ondine ! :)

Le premier traitement traditionnel inclut un médicament à base de cortisone. Deux jours de prises plus tard une plaque d'urticaire apparait sous le menton, effet secondaire mentionné sur la notice du laboratoire. J'arrête tout... et je sors ma trousse de Fleurs de Bach pour soigner cette dermatose inflammatoire de façon ultra naturelle, on verra bien si ça marche (GENTIAN POSITIF).

 

Fabrication , sélection florale et posologie :

Dans un petit pot cosmétique vide et stérile (15 ml),
j'ai versé 10 ml de gel d'ALOE VERA neutre bio
+ 1 goutte de chaque essence florale :

  • CRAB APPLE ou POMMIER SAUVAGE : pour assainir la zone cutanée atteinte
  • STAR OF BETHLEEM ou DAME DE ONZE HEURE : pour cicatriser l'épiderme
  • HOLLY ou HOUX : éruption cutanée rouge
  • VERVAIN ou VERVEINE : surexpression et douleur irradiante
  • BEECH ou HÊTRE : allergie (intolérance) à la cortisone

 

J'ai élaboré cette recette en m'appuyant sur les connaissances empiriques du Dr Ricardo OROZCO* pour l'expression de la maladie, et celles de D. KRÄMER et H. WILD* pour la localisation du symptôme sur le corps. La zone cutanée située sous le menton correspond à la Fleur de Bach CRAB APPLE.

La pommade a été appliquée plusieurs fois par jour après un lavage et un séchage de mains soigneux afin que la crème reste pure.

Ma peau a été totalement guérie en 4 jours.

 

 

 vervain2_bach_flower_marionfleursurticaire_fleursdebach_marionfleurs

 VERVAIN désinflamme et apaise © photo DR

 

* * * * *

URTICAIRE est un mot dont la racine est URTICA : ORTIE.
Le laboratoire DEVA* commercialise un élixir floral d'une espèce d'ORTIE*.
Je n'en avais plus sous la main sinon cette essence serait entrée dans la composition de ma crème personnalisée.
C'est une plante guérisseuse sur laquelle j'ai déjà partagée des expériences d'utilisation*.

 

 

  • Mots Clés : Application locale de Fleurs, Fabrication d'une crème traitante maison, Passager, Temps de réaction des fleurs ; Corps ; Urticaire.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

 

 

  Je vous souhaite une belle année 2019
avec l'incroyable carte de voeux de mon amie Séverine
qui illustre si bien cet article :)

Carte de voeux 2019



 

Posté par waterviolet à 15:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 décembre 2018

Holly - la plante qui symbolise Noël - nous apprend le langage de l'Amour

 

Tirage au sort du conseil gratuit :
Pour le mois de décembre, le générateur électronique a sélectionné le nombre 118.
C'est le numéro d'abonné d'Agathe. J
e vous contacte par courriel :)

* * * * *

 

DSC_0210

 


# 363 ème
>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un conseil floral gratuit ? : clic

A quelque jour de NOEL, la fête qui célèbre l'Amour universel et inconditionnel (HOLLY/HOUX), je vous propose un article que j'ai écrit pour le site www.mesfleursdebach.com.

 

Une rencontre en forêt

Mon attention particulière pour la fleur Holly a commencé par une rencontre « interpellante » dans une forêt albigeoise. Eté 2013, à la recherche d’un peu de fraîcheur nous optons pour une promenade sur un sentier arboretum. Une occasion ludique pour les enfants de connaître les noms des arbres.

Une espèce des sous-bois présentée fut le houx (Holly). Au mois d’août il se manifeste au monde sans fleurs blanches ni fruits rouges mais simplement vêtu de feuilles vertes, dures, piquantes ou lisses. Ses voisins, eux aussi friands de sol acide, étaient essentiellement des buis et des ronces ; c’est pourquoi je fus bien surprise de découvrir un pied de houx fricoter avec un tronc de pommier sauvage (Crab Apple) ! Une autre plante sélectionnée par le Docteur BACH dans ses remèdes d’équilibrage émotionnel. En quelque sorte le « piquant » flirtait avec la « délicatesse » !

Coïncidence ou hasard ?

Ces arbres ont une période de floraison (1) qui se recouvre au mois de mai. Une petite fleur blanche à quatre pétales organisés en structure carrée autour d’un cœur vert clair pour le houx. Une grosse fleur blanche à cinq pétales, parfois poudrés de rose sur la face externe, cerclant un cœur d’étamines jaune d’or pour le pommier sauvage.

Imaginer ce tableau naturel, poétique et immaculé m’a d’abord évoqué l’importance de la beauté pour ouvrir le cœur et l’esprit de l’homme à l’Amour ! Puis est venue l’intuition que ce binôme fleuri pouvait m’enseigner une vérité d’un plan supérieur comme : « Dans ta quête de l’amour véritable et universel, n’oublie pas de t’aimer toi-même. Cherche ce qui doit être purifié en toi sur tous les plans et élimine tout ce qui t’empêche d’accéder à ta vraie nature. Ta vie est pleine d’actions inutiles qui te détournent de ton authentique chemin, fais le vide du superflu et accorde une place régulière au travail de l’ouverture du cœur (2) ».

Dr Edward BACH

« Holly nous protège de tout ce qui n’est pas amour.
Holly déverrouille le cœur et nous rattache à l’amour divin. »

 

HOLLY ouvre notre cœur au sentiment d’Amour Universel

Beatrice MARKS (3)

« Sur le plan spirituel, Holly prépare la naissance de l'enfant divin,
la conscience christique dans notre coeur. »

« Pour les chrétiens, le houx est spécifiquement associé à la naissance de l'Enfant Jésus. Le roi Hérode cherchant à massacrer tous les nouveau-nés juifs pour éliminer celui que l'on annonçait comme le roi des Juifs, Marie, Joseph et l'enfant s'enfuirent en Egypte.

Selon une légende populaire, à l'approche d'une troupe de soldats, ils se cachèrent dans un buisson de houx, qui, dans un élan miraculeux, étendit ses branches pour dissimuler la Sainte Famille derrière son épais feuillage épineux. Sauvés, Marie bénit le buisson de HOUX et souhaita qu'il restât toujours vert en souvenir de sa protection et comme symbole d'immortalité. » Source WIKIPEDIA

Dans son ouvrage « Manuel complet des Quintessences Florales du Docteur Edward Bach », Mechthild SCHEFFER (4) explique qu'en anglais holly a pour homonyme holy, mot qui se traduit par « sacré » et par « saint » ! Cette plante représente dans les pays anglo-saxons, la renaissance de l'amour dans nos cœurs.

Dans le système Bach la quintessence Holly ouvre notre cœur avec l’émergence de sentiments magnanimes comme : la compréhension d’autrui, le respect, la paix, la compassion, le pardon, le partage, l’harmonie, etc…

Le message du houx réveille en nous le langage commun à tous les êtres : l’Amour. L’Amour Universel est notre lien, notre fraternité ; ce qui nous unit dans notre dualité. L’Amour est l’énergie puissante du plan supérieur qui nous transcende, nous traverse et nous reconnecte à notre origine : la conscience de l’Unité ou la pure conscience ou Dieu.

 

HOLLY et la compréhension de sa place

Il y a peu je recevais en entretien un jeune enfant au caractère doux et calme qui à la fin de sa séance a choisi spontanément (5) le flacon de la fleur Holly tout en me parlant avec ombrage de sa soeur âgée de quelques semaines. Il sentait avoir besoin de la vibration du houx pour guérir son cœur piquant de jalousie. Accepter l’autre et l’aimer le rendrait beaucoup plus heureux mais il pensait sans doute avoir perdu sa place dans la famille. Or il n’y a pas de place à prendre, il y a sa place à occuper. Dans un état négatif Holly nous l’occupons avec un ressentiment agressif alors qu’en état positif nous manifestons de la fraternité et de la joie.

Mechthild SCHEFFER (4)

« Avec Holly nous savons d'où nous venons et quelle est la place qui nous a été assignée ;
nous réalisons que nous sommes tous des enfants de l'amour ».

 

HOLLY guérit les blessures du cœur (de l’enfance)

Il y a deux ans j’ai senti l’urgence de soigner ma relation avec une personne de ma famille avant qu’il ne soit trop tard (6). Notre lien n’était pas harmonieux depuis ma naissance. Nous avions séparément tenté de le réparer en entreprenant des thérapies mais rien ne nous a permis de le transformer jusqu’à une manifestation d’amour de quelque nature qu’elle soit. De mon côté même si « l’adulte » comprenait les raisons de la mésentente et l’acceptait, mon « enfant intérieur », lui, continuait d’en souffrir.

Après avoir réfléchi à l’état d’âme authentique de cet « enfant », j’ai sélectionné la fleur Holly et je l’ai ingérée pendant trois mois non-stop. Elle m’a offert un voyage intérieur fabuleux que j’ai partagé sur mon blog (7) sous la forme de carnet de bord (8) et autres articles (9).

Holly m’a guérie de blessures affectives, certaines vieilles et profondes.

Mon cœur en paix, c’est lui qui a facilité l’émergence d’un lien nouveau envers mon proche qui, par effet de ricochet, s’est lui-même ouvert à moi différemment. Si nous ne pouvions réparer notre relation conflictuelle du passé, j’étais à présent heureuse de cheminer avec cette âme-sœur dans ma vie (10/11).

Cette personne est décédée dix-huit mois après ma première prise d’Holly. Mon évolution intérieure m’a offert de pouvoir l’accompagner jusqu’à son dernier souffle dans la compassion, l’empathie et l’amour. Cette générosité de mon cœur, ce don de moi pour elle, m’auraient paru utopiques avant mon travail psycho-spirituel avec Holly (mais si fortement désirés). Quelle gratitude à la vie ! Cette essence a ouvert en moi un espace de sérénité, d’accomplissement de la relation et de joie profonde. Elle m’a fait ressentir que nous étions tous identiques et venions tous du même endroit et que nous avions à prendre soin de nous. Elle m’a fait comprendre quelle était ma mission ici et qu’elle m’était accessible si j’en manifestais la motivation (11).

 

Holly m’accompagne dans mon évolution d’homme à Homme.

Elle me révèle ma vraie nature (vibratoire).

Elle me relie aux autres, au Monde et à la source de la Vie.

 

Cartes d'anges dans mon houx ; marionfleurs

 Joyeux Noël à vous !

Que l’Amour se manifeste à travers vous.

 

Posologie

  • 2 gouttes (ou 3 gouttes selon les laboratoires) : info sur l'étiquette du flacon
  • 4 fois par jour (ou 3 fois par jour selon les laboratoires) : idem
  • durée : jusqu'à ressentir les émotions, les sentiments agréables propres à HOLLY

 

 

  • Mots Clés : Chemin, Citations, Comment agissent les Fleurs en nous ?, Conseillère agréée Fleurs de Bach, Eduquer la personne, Fleur d'humeur, Thérapie florale ; Amour, Chagrin/tristesse, Colère, Relation,

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

  1. Article 282 : Dates de floraison des Fleurs de Bach/Quand peut-on les photographier ?
  2. Thierry JANSSEN, livre : Ecouter le silence à l’intérieur
  3. Beatrice MARKS, livre : Les fleurs de Bach et les typologies humaines
  4. Mechthild SCHEFFER, livre : Manuel complet des quintessences florales du Dr Bach
  5. Article 105 : Choix spontané de flacons d’un enfant de 23 mois
  6. Article 289 : Mettre son cœur en paix avant qu’il ne soit trop tard / Fin de vie / relation conflictuelle
  7. Consulter la liste des 361 articles publiés : clic
  8. Carnet de bord : article 266 ; article 268 ; article 284
  9. Autres articles : Se protéger de l’agressivité/cultiver la bonne humeur / Noël en famille : peut-on harmoniser l’ambiance émotionnelle chargée ? / La symbolique chrétienne et les élixirs floraux / Contacter la cruauté humaine/pardonner à autrui / Quand la rencontre se fait au niveau du cœur/Gandhi / le sentiment d’amour
  10. Article 331 : L’amour, une force de vie pour guérir (cf. la fin d’article)
  11. Meena GOLL COMPAGNON, interview : Radio RTS, émission Les Audacieux, 29.07.2018
  12. Les ouvrages du Dr BACH : Clic Z'annexes

 

 

Je t'aime, un peu, beaucoup... / © marionfleurs.canalblog.com

DSC_0680

 

Posté par waterviolet à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2018

Quelles fleurs conseilleriez-vous ? / Extraits de livres / Bernhard Schlink / Edgar Allan Poe


 

# 362 ème

>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? : clic
     Résultat du tirage au sort de décembre dans le prochain article


Quand je n'ai pas le temps de lire un roman, j'en emprunte en version audio à ma médiathèque et je l'écoute dans ma voiture ou en faisant le ménage ! La tache devient tellement plus passionnante :P

Ces histoires m'ont plu et certains de leurs passages m'ont soufflé de vous reproposer ce petit jeu de devinettes florales : à quelles fleurs pensez-vous ?
Hâte de lire vos conseils !

 

 

Le liseur

Le liseur de Bernhard SCHLINK : clic

Livre audio lu par Samuel LABARTHE
1ère partie, chapitre 1
- extrait de 01:12 à 03:57

« A quinze ans j'ai eu la jaunisse. La maladie débuta en automne et se termina au printemps. Plus l'année finissante devenait froide et sombre plus j'étais faible. C'est seulement avec l'année nouvelle que je remontai la pente. Janvier fut tiède et ma mère installa mon lit sur le balcon. Je voyais le ciel, le soleil, les nuages et j'entendais les enfants jouer dans la cour. Par un début de soirée de février, j'entendis chanter un merle. Ma première sortie de la rue des fleurs, où nous habitions au deuxième étage d'un gros immeuble datant du début du siècle, fut pour aller dans la rue de la gare. C'est là qu'un matin d'octobre en rentrant du lycée j'avais été pris de vomissements. Cela faisait plusieurs jours que je me sentais faible, plus faible que je ne l'avais jamais été encore de ma vie. Chaque pas me coûtait. Quand je montais des escaliers à la maison ou au lycée, mes jambes me portaient à peine. Je n'arrivais pas non plus à manger. Même lorsque je me mettais à table en ayant faim, les aliments me dégoûtaient tout de suite. Le matin je me réveillais la bouche sèche avec l'impression que dans mon ventre les organes pesaient et n'étaient pas à leur place. J'avais honte d'être aussi faible. J'eus encore plus honte de vomir. Cela ne m'était encore jamais arrivé non plus. Ma bouche se remplit, j'essayais d'avaler, je serrais mes lèvres et plaquais ma main sur ma bouche, mais ça jaillit et passa entre mes doigts. Alors, prenant appui sur un mur d'un immeuble, je regardais le vomis à mes pieds, rendant des glaires liquides. La femme qui vint à mon aide le fit presque brutalement. Elle me prit par le bras et m'emmena par une entrée sombre dans une cour intérieure. En hauteur d'une fenêtre à l'autre du linge pendait à des cordes. Des piles de bois étaient entreposées dans la cour. Par la porte béante d'un atelier, une scie hurlait et des copeaux volés. Près de la porte par laquelle nous étions passés, il y avait un robinet. La femme l'ouvrit, rinça d'abord ma main puis prenant l'eau dans le creux de ses mains m'aspergea la figure. J'essuyai avec mon mouchoir. - "Prends l'autre." Deux seaux étaient posés près du robinet. Elle en prit un et le remplit. Je pris et remplis l'autre et je retraversais l'entrée derrière elle. D'un grand geste elle jeta l'eau sur le trottoir, le flot entraîna le vomi dans le caniveau. Elle me prit des mains l'autre seau et acheva de rincer le trottoir à grande eau. Elle se redressa et vit que je pleurais. - "Garçon, dit-elle toute étonnée, garçon". Elle me serra dans ses bras. »

 

Quel serait votre conseil de fleurs à ce garçon ?

> Vos réponses à nous partager dans les commentaires

 

Le chat noir

Le portrait ovale d'Edgar Allan POE : clic

Livre audio lu par Jacques BONNAFFE
1ère partie, chapitre 1
- extrait de 06:27 à 11:15

« (...) tout en faisant ces réflexions et très vivement je restais à demi étendu à demi assis, une heure entière peut-être, les yeux rivés à ce portrait. A la longue, ayant découvert le vrai secret de son effet je me laissais retomber sur le lit. J'avais deviné que le charme de la peinture était une expression vitale, absolument adéquate à la vie elle-même qui d'abord m'avait fait tressaillir et finalement m'avait confondu, subjugué, épouvanté. Avec une terreur profonde et respectueuse, je replaçais le candélabre à sa position première. Ayant ainsi dérobé à ma vue la cause de ma profonde agitation, je cherchais vivement le volume qui contenait l'analyse des tableaux et leur histoire. A l'endroit au numéro qui désignait le portrait ovale, j'y lus le vague et singulier récit qui suit : "C'était une jeune fille d'une très rare beauté et qui n'était pas moins aimable que pleine de gaieté, et maudite fut l'heure où elle vit et aima et épousa le peintre. Lui passionné, studieux, austère et ayant déjà trouvé une épouse dans son art. Elle, une jeune fille d'une très rare beauté et non moins aimable que pleine de gaieté, rien que lumière et sourire et la folâtrie d'un jeune faon aimant et chérissant toute chose, ne haïssant que l'art qui était son rival, ne redoutant que la palette et les brosses et les autres instruments fâcheux qui la privaient de la figure de son adoré. Ce fut une terrible chose pour cette dame que d'entendre le peintre parler du désir de peindre même sa jeune épouse. Mais elle était humble et obéissante et elle s'assit avec douceur pendant de longues semaines dans la sombre et haute chambre de la tour où la lumière filtrait sur la pâle toile seulement par le plafond. Mais lui, le peintre, mettait sa gloire dans son oeuvre qui avançait d'heure en heure et de jour en jour. Et c'était un homme passionné et étrange et pensif qui se perdait en rêverie si bien qu'il ne voulait pas voir que la lumière qui tombait si lugubrement dans cette tour isolée, désséchait la santé et les esprits de sa femme qui languissait visiblement pour tout le monde, excepté pour lui. Cependant elle souriait toujours et toujours sans se plaindre parce qu'elle voyait que le peintre, qui avait un grand nom, prenait un plaisir vif et brûlant dans sa tache et travaillait nuit et jour pour peindre celle qu'il aimait si fort mais qui devenait de jour en jour plus languissante et plus faible. Et, en vérité, ceux qui contemplaient le portrait parlaient à voix basse de sa ressemblance comme d'une puissante merveille et comme d'une preuve non moins grande de la puissance du peintre que de son profond amour pour celle qu'il peignait si miraculeusement bien. Mais, à la longue, comme la besogne approchait de sa fin personne ne fut plus admis dans la tour car le peintre était devenu fou par l'ardeur de son travail et il détournait rarement les yeux de la toile même pour regarder la figure de sa femme, et il ne voulait pas voir que les couleurs qu'il étalait sur la toile étaient tirées des joues de celle qui était assise près de lui. Et quand bien des semaines furent passées et qu'il ne restait plus que peu de choses à faire, rien qu'une touche sur la bouche et un glacis sur l'oeil, l'esprit de la dame palpita encore comme la flamme dans le bec d'une lampe. Et alors, la touche fut donnée. Et alors, le glacis fut placé. Et pendant un moment où le peintre se tint en extase devant le travail qu'il avait travaillé, mais une minute après comme il contemplait encore il trembla et il devint très pâle et il fut frappé d'effroi et criant d'une voix éclatante : - "En vérité c'est la vie elle-même !" Il se retourna brusquement pour regarder sa bien-aimée. Elle était morte. »

 

Quel serait vos conseils de fleurs pour ces trois personnages ?

> Vos réponses à nous partager dans les commentaires

 

  • Mots Clés : Citations, Partager nos connaissances ; émotions.

 

 

 

portraits_azaylerideau_marionfleurs

Posté par waterviolet à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2018

Bosse sans ecchymose sous la malléole externe / Application locale de Fleurs de Bach / Méthode Orozco et Dietmar & Wild



 

# 361 ème

>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? : clic


Au retour des vacances d'été une bosse molle était visible sur le pied gauche juste en-dessous de la malléole externe, épaisse d'un demi centimètre et large de deux. Aucune douleur au toucher, plutôt la sensation d'un amas de tissus mou et ce n'était pas une ampoule.

Qu'est-ce qui avait pu fabriquer ce truc ?
Peut-être un frottement de la peau avec le haut de la basket qui s'arrêtait en bordure de la bosse ?
Le concerné l'avait à peine remarquée tant elle se faisait discrète d'un point de vue sensation. Ayant rendez-vous chez le doc quinze jours après, nous avons décidé d'attendre cette consultation pour en parler et de tenter une expérience de soin avec les Fleurs de Bach juste par curiosité !

J'ai mixé deux approches thérapeutiques locales, celle d'OROZCO* et celle de D. KRÄMER° et H. Wild°.

* Il travaille sur l'expression symbolique du symptôme.
° Ils travaillent avec une cartographie des Fleurs sur des zones corporelles.

 

Ma sélection florale :

  • VINE * : pour le tissus cutané sous tension (aspect bulle)
  • CRAB APPLE *: pour nettoyer la zone ; pour donner une information positive à la peau
  • WATER VIOLET ° : élixir floral recommandé pour cette partie du corps (voir illustration)

 

Fabrication d'un flacon et posologie :

  • 3 gouttes dans un flacon de mélange
  • eau de source

    Comment fabriquer une flacon de mélange ? : article 114
  • 4 gouttes : matin, journée et soir en massage sur la bosse.


Evolution :

En 24h la bosse s'est dégonflée en son milieu pour prendre l'aspect d'un cratère. Mais il y avait toujours un surplus de peau qui a retrouvé sa tension normale en un mois et demi.

 

application_locale_bosse_pied_fleurs_de_bach_marionfleurs

 

  • Mots Clés : Application locale de Fleurs, Fabriquer un flacon de mélange, Temps de réaction des Fleurs ; Corps ; Bosse, Peau, Pied.

* REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

  • Comment fabriquer un flacon de mélanger personnalisé : article 114
  • Fleurs de Bach, savoir les utiliser en applications locales, R. Orozco : clic Z'annexes
  • Nouvelles Thérapies avec les Fleurs de Bach, D. Krämer et H. Wild : clic Z'annexes

 

 

Bach Flowers medicine and skin  © photo marionfleurs.canalblog.com

marionfleurs

Posté par waterviolet à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,