# 184 ème

 

Je n'entends plus mon Benjamin depuis 10 minutes. Que fabrique-t-il à l'étage ??? Je monte voir. Il est assis sur le canapé de la salle de jeux et semble triste, comme déprimé.

 

- Ca ne va pas Benjamin ?

- Non.

- Tu penses à quoi ?

-  A nounou Cécile.

- Tu veux la voir ?

- Oui.

- Tu es triste de ne plus aller chez nounou ?

- Oui je l'aime beaucoup.

- Je comprends. C'est douloureux de se séparer de quelqu'un qu'on aime.

- Je veux lui téléphoner.

- C'est une bonne idée mais ce n'est pas possible. Nounou est en vacances avec sa famille. Nous ne pouvons pas la déranger. Par contre, tu peux lui faire un dessin et nous lui enverons.

Silence et câlinous

- Ils sont où papa et Titou ?

- Tu penses à eux ?

-  Oui.

- Tu voulais jouer avec Titou ?

- Oui. Mais il est au centre aéré.

- Il avait envie d'y aller aujourd'hui. Tu te sens seul ?

- Oui.

- Comment je peux t'aider à aller mieux ?

- Je ne sais pas.

- Veux-tu prendre des petites fleurs ?

- Oui.

Nous voilà partis fabriquer un flacon de mélange pour Monsieur ... avant de passer à une activité commune.

 

Benjamin était tout heureux d'être en vacances mais la réalité semble dur dur pour lui :

  • on ne part pas tout de suite chez papi et mamie : déception
  • en semaine papa continue d'aller au travail : déception
  • grand frère va de temps en temps au centre aéré : déception
  • c'est la fin d'une année de garderie magique : deuils affectifs

 

Ce matin, je sens bien que la coupe émotionnelle est pleine.
Tous ces changements de vie, ces séparations et ces grains de sable dans les projets, le chamboulent.

 

Voici les fleurs que je sélectionne pour mon petit gars :

Fleurs copie

  • Depuis vendredi, il me parle plusieurs fois par jour de sa nounou
  • Déprime à cause d'un passé regretté

> HONEYSUCKLE va l'aider à quitter sa nostalgie pour être présent à aujourd'hui, et à nous.

 

  • Pour ses multiples déceptions qui occasionnent une baisse de moral
  • Blues, déprime passagère, attitude négative ...

> GENTIAN va l'aider à retrouver son optimisme, sa joie de vivre.

 

Notre p'tit gars est très indépendant mais parfois, il s'attache affectivement très fortement à une personne.

  • Pour guérir les différentes séparations qui lui brisent le coeur
  • Parce qu'il va chercher spontanément cet élixir dans ma trousse florale
  • Parce que c'est une énergie de base dans son vécu relationnel

> COEUR DE MARIE va l'aider à se consoler, à retrouver la paix du coeur.

 

  • Son tempérament
  • Pour attendre patiemment le départ chez ses grands-parents

> IMPATIENS va l'aider à se recaler dans son essence énergétique.

 

 

 

ISABELLE FILLIOZAT - Au coeur des émotions de l'enfant

Au cieurChapitre : La tristesse

Sujet : la nostalgie

" RECOUDRE" SON IDENTITE

"Pourtant le travail de nostalgie est fondamental. On ne plonge pas ainsi dans les souvenirs pour "se faire du mal", mais pour intégrer la réalité de la perte et se réparer, reconstruire sa totalité après avoir perdu un morceau de soi.

Un enfant s'attache naturellement à ce qui l'entoure. Les gens, mais aussi les objets, les meubles, les murs sont des repères. Quand ils sont petits, les choses sont comme des prolongements d'eux-mêmes. Ce qui les entoure fait partie de leur identité. Toute perte est une perte d'un bout de soi."

 

> Pour en savoir plus : clic z'annexes