# 166 ème

 

Avec mon métier je rencontre beaucoup d'enfants et d'adultes avouant qu'ils n'ont pas confiance en eux, en ce qu'ils savent faire, peuvent faire. C'est un véritable handicap pour leur épanouissement, leur évolution et leur estime d'eux-mêmes.

La confiance en soi est une vertu qui se construit, ou pas, dès notre enfance selon comment l'entourage (parents, famille, assistantes maternelles, enseignants ...) nous accompagne dans nos apprentissages et leur (non) validation.

 

1. COMMENT L'ADULTE EMPÊCHE L'ENFANT DE FAIRE SA PROPRE EXPERIENCE :

Avez-vous remarqué combien de fois en tant que parents faisons-nous à la place de notre enfant parce que :

  • j'ai peur pour lui qu'il lui arrive quelque chose : RED CHESTNUT
  • je n'aime pas sa façon de faire, et je lui fais des remarques (critiques) : BEECH
  • je ne veux pas de saletés partout : CRAB APPLE
  • je ne suis pas patient(e) du temps qu'il prendra pour faire ... : IMPATIENS
  • je suis l'autorité et fais certaines taches, les enfants doivent obéir : VINE
  • j'ai peur qu'il casse quelque chose, abîme un objet ... : MIMULUS
  • je me sens inutile et veux continuer à l'aider : CENTAURY
  • je me sens moins aimé(e) si je n'interviens pas dans sa vie : CHICORY
  • je ne veux pas qu'il essaie parce que moi-même je ne sais pas le faire (et je me sentirais inférirorisé/e) : LARCH
  • etc ...

En prenant la FLEUR DE BACH qui me correspond je vais être plus juste dans mon attitude, et savoir poser la distance nécessaire pour laisser libre mon enfant de faire ce qu'il veut apprendre (éventuellement sous une surveillance adaptée à la situation).

 

2. QUE DIRE A NOTRE ENFANT POUR QU'IL FASSE GRANDIR SA CONFIANCE EN LUI ?

Exemple (adulte) pour illustrer
J'ai tricoté un chandail à mon enfant. Je l'ai défait plusieurs fois pour corriger des erreurs. Il est compliqué avec des points différents et des calculs de maille savants pour l'adapter à ma façon de tricoter. Je l'ai commencé il y a deux mois, maintenant il est fini et je le montre à mon mari avec fierté.

REPONSE EDUCATION TRADITIONNELLE
Si mon mari me dit : "Il est joli. Tu dois être contente qu'il soit terminé car tu y as passé du temps. Si j'étais toi la prochaine fois je choisirais un modèle plus simple". Je me sens plutôt dévalorisée et si j'étais influencée par son avis, peut-être que je mettrais mes aiguilles au placard pour quelque temps !!! :(

 

En communication non-violente (CNV) nous remplaçons l'évaluation par la description (méthode FABER ET MAZLISH *), ce qui permet à la personne (enfant / adulte) de prendre conscience de tous ses potentiels. Ainsi elle peut identifier ses compétences : celles qui sont validées, celles en cours, celles à développer.

REPONSE APPROCHE CNV
Si mon mari me dit : "Je le trouve joli et réussi. Les couleurs que tu as choisies font ressortir le graphisme et elles iront bien à notre fils. J'ai vu qu'il était compliqué car tu l'as refait plusieurs fois sans t'énerver. Quelle patience et quelle application !!! Que penses-tu du col, il me semble un peu lâche ? J'ai matière à faire un bilan de mes aptitudes : sens de l'harmonie des couleurs. Patience. Capacité à tirer parti de mes erreurs puisqu'au final ma réalisation est correcte. Soigneuse. J'ai besoin de me perfectionner pour le tricotage du col, je suis d'accord (demander de l'aide à une connaisseuse). La prochaine fois je peux me lancer dans un modèle aussi complexe ou plus, j'ai une bonne base pour pouvoir viser plus haut ! Je suis confiante en ma réussite. :)

 

Exemple (enfant) pour illustrer
Nous partons en vacances dans 2 jours.
Je dois faire les valises des deux enfants + la mienne + le reste !!!

REPONSE EDUCATION TRADITIONNELLE
Je m'active à la tache ...

- Maman, qu'est-ce que tu fais ?
- Je prépare les valises pour les vacances ! Ca va me prendre toute la journée !!! Je vous demande de rester calmes pour que j'aille plus vite. (on peut toujours rêver)
- Youppi !!! On s'en va !!! Est-ce que je peux faire ma valise ?
- Non car tu es trop petit. Tu vas oublier des choses, j'ai peur que tu mettes des affaires partout et puis je vais devoir te surveiller et cela me prendra plus de temps que si c'est moi qui la fais. Ce n'est pas une bonne idée Lulu.
Bilan de l'enfant : je ne suis pas capable. Elle n'aime pas ma façon de faire. Je suis nul.

 

REPONSE APPROCHE CNV
Je me suis inspirée de mon expérience de colonies de vacances quand j'étais petite pour leur créer une liste adaptée à leur âge/compétences. Et je leur présente l'histoire comme un jeu :

Liste vacances copie

Mon cadre : "Les enfants, nous partons en vacances dans 2 jours, c'est l'heure de préparer nos valises. Je vous ai préparé un petit jeu pour que chacun fasse seul sa valise et emporte ce qu'il aime. Dans la 1ère colonne il y a la photo de la chose à prendre. Dans la 2ème colonne il y a la quantité à prendre. Dans la 3ème colonne vous écrivez une croix quand le travail est réalisé, comme ça vous savez où vous en êtes. Vous posez vos affaires par terre à côté de la valise et nous les mettrons dedans ensemble (ce qui me permet de vérifier le job). Si vous avez besoin d'aide, je suis disponible tout le temps".

Mes enfants de 4 ans et 6 ans (1ère expérience) ont tout de suite été enthousiastes et ils se sont débrouillés comme des chefs. Nous en sommes maintenant à notre 4ème fois et tout roule avec joie. Eux sont fiers d'eux-mêmes et moi j'ai moins de travail (délégation de OAK +) et je fais grandir ma confiance en eux (RED CHESTNUT +).

 

Exemple de la valise de juillet ::

Blog copie

Nourrir l'estime d'eux-mêmes (stimuler un LARCH +) selon la méthode Faber et Mazlish :

  1. Décrire ce que l'on voit :
    Je vois des piles de vêtements posées sur le plancher, en ordre à côté de la valise.
    Je vois aussi les affaires de toilette, les chaussures, les jouets et les doudous.
    Il ne manque rien.
    Je vois que les vêtements qui restent à la maison sont bien rangés dans les étagères.

  2. Décrire ce que l'on ressent :
    J'ai eu raison de te faire confiance.
    Les affaires de vacances sont prêtes.
    Je suis contente de la qualité de ton travail.

  3. Résumez en un mot le comportement digne de louange :
    Tu as réussi à lire la liste, choisir les bons vêtements, faire des croix dans la bonne colonne pour ne rien oublier, et remettre au bon endroit les affaires que tu ne voulais pas emporter. Tout ça sans venir me demander de l'aide ! C'est ce que j'appelle de l'organisation, du respect et de l'autonomie.

 

FACETTES DE LARCH POSITIF :

  • confiance en soi
  • découvrir son spectre de capacités
  • prendre conscience de sa valeur
  • se mettre ses propres objectifs et vouloir les atteindre
  • développement personnel

 

Larch

 

* Référence d'un livre de la Méthode Faber & Mazlish

parler