# 179 ème

>> Connaissez-vous mon tirage au sort pour gagner un entretien floral gratuit ? : clic

 

Bogue copie

 

 

Un accident d'automne pour commencer la semaine !

Il est rentré d'une sortie scolaire en forêt, à la recherche des trésors de l'automne, avec une bosse au front due à un lancer involontaire de bogue de chataîgne. Sur place, une main agile a enlevé les épines faciles. Il s'agit maintenant de nettoyer au mieux, et d'aider la peau à faire son job de carrossier.

La blessure est douloureuse.

Le choc a créé un petit hématome violet dans lequel se devinent des points noirs, traces des piquants de la bogue sectionnés. Le peu de tiges qui dépasse à ras la peau sera retiré à la pince à épiler, pas sans larmes. Combien d'autres bouts sous l'épiderme ? Impossible à voir, le corps va les extraire par mécanisme naturel de rejet.

 

Le premier soin a été d'aseptiser avec du DAK***

Par la suite, j'ai appliqué de la CREME RESCUE mélangée à 1 goutte de l'essence florale BEECH.

  • La crème va aider à apaiser le choc, à cicatriser la peau (STAR OF BETHLEEM) et à nettoyer la plaie (CRAB APPLE).

  • BEECH dans l'idée de soutenir l'action de REJET naturel de ce corps étranger par l'organisme humain. Egalement pour agir sur l'irritation, la sensation de brûlure et l'inflammation ; considérant la nature de ces manifestations en lien avec les notions de tolérance/intolérance, acceptation/rejet propre à l'identité du HÊTRE.

 

cremeBEECH3

 

 

Nouvelles au fur et à mesure


J+12h : La bosse a dégonflé et change de couleur en s'éclaircissant. Trois épines sont devenues visibles, apparaissant juste à la surface de la peau. Pour le moment je continue de passer les mêmes remèdes pour encourager ce travail d'extraction sans douleur ...
J+2 : 4 aiguilles ont été retirées. Il semble qu'il en reste 2 autres. La bosse a presque disparu. La peau est orangée. Continuité des soins ...
J+3 : La peau est jaune. Plus de bosse. Les 2 derniers aiguillons ont été enlevés.
J+5 : Presque totalement guéri (trous/piquants)