# 314 ème

 

Calendrier - Carnet de notes fleurs de Bach

 

CalendrierNotesModeleFDB2017


Aujourd'hui les abonnés du BLOG reçoivent dans leur courriel la fiche du mois de SEPTEMBRE.
Elle est conçue comme un memento de traitement floral : noms des Fleurs, durée des traitements, changements émotionnels en nous.

Un exemple d'utilisation : ici

Les personnes intéressées pour la recevoir et non inscrites au Blog ont simplement à faire une démarche d'abonnement :
- page d'accueil
- e-mail / abonnement (colonne de droite)

Pour tout renseignement ou problème, me contacter par email.

 

 

LE FIGUIER sous les projecteurs pour le mois de septembre parce que ...

 

  • Avez-vous senti le parfum d'un figuier en vous promenant dernièrement ?
  • Avez-vous vu l'arrivée des figues d'automne sur les étales des marchés ?

 

Enfant, dans le jardin de mes grands-parents de Provence poussaient trois arbres : un pin, un figuier et un abricotier. L'un donnait son ombre à une terrasse, les deux autres des douceurs sucrées en été. Chaque membre de ma fratrie était "propriétaire" d'un arbre. On m'avait attribué le FIGUIER.

Il était mon compagnon de jeux et le confident de mes pensées. Ses premières branches taillées en forme de corolle facilitaient mon accès, j'aimais y grimper pour faire le cochon pendu, lire un roman, admirer le Mont Garlaban*, m'isoler des hommes et manger des figues en compagnie d'insectes à rayures !

Mes grands-parents sont morts. Leur maison a été vendue. Il me reste du FIGUIER le souvenir de sa forme, la saveur de ses fruits et son odeur si particulière...


Ainsi, nous promenant mi-août l'an dernier dans une ruelle de Breisach-am-Rhein, je sentis sans le voir la présence d'un figuier. Mon nez suivit l'effluve jusqu'à ce que mes yeux repèrent l'arbre dans un jardin. Coincé entre un vieux mur de pierre, du grillage barbelé et un cerisier, il avait la vue sur l'église (Münster) et l'escalier pavé qui redescendait les visiteurs au bourg.

 

Le figuier de Breisach am Rhein ; Marionfleurs

 

Mon beau-père nous a offert un jeune figuier et cherchant sa place dans notre jardin une amie me dit : "Le FIGUIER aime pousser à côté d'un mur pour être protégé du vent". Suite à quoi je portais plus attention au lieu d'enracinement de l'arbre et découvrit que c'était vrai, surtout en cas de pousse sauvage : (cliquer que la photo l'agrandie)

 

Le figuier de Gelles ; Marionfleurs

Le figuier de Bourgoin Jallieu ; MarionfleursLe figuier de Pérouges ; Marionfleurs

Le figuier d'Eze ; MarionfleursLe figuier d'Aix en Provence ; Marionfleurs

 

* * * * *

L'herbier des plantes sauvages*
de Pierre et Délia VIGNES

Le Figuier (Ficus Carica)

Floraison
Août-novembre puis récolte des fruits en automne ou l'été suivant.

Habitat
A l'état spontané (sauvage ou échappé de culture), vallons encaissés, pentes rocailleuses et interstices de murailles en exposition Nord.

Arbre divin
Dans la mythologie grecque, le figuier est l'arbre de Dionysos ; dieu de la fécondité.
Rome le dédie au dieu Mars.
Dans la Bible, Adam et Eve n'étaient pas vêtus d'une feuille de vigne, mais bel et bien d'une feuille de figuier.
Cléopâtre en fit son fruit préféré, au point que l'aspic devant la tuer avait été, à sa demande, caché dans une corbeille de figues.

Un fruit atypique
La figue ne provient pas d'une fleur mais d'un grand nombre de très petites fleurs contigües.
Leur réceptacle collectif se creuse en coupe et se referme, ne laissant au sommet qu'une ouverture étroite, un "oeil".
Les fleurs soit mâle, soit femelles sont très simplifiées.
Une partie des figues de l'année est récoltable dès l'automne, mais le reste supsend sa maturation en hiver, la reprend lentement au printemps et donne de gros fruits très savoureux en été ("figues fleurs").

 

 

Figues d'automne ; Marionfleurs

 

 

* * * * *

Laboratoire Deva*
Figue / Ficus Carica

Les informations ci-après proviennent en grande partie du livre LES ELXIRS FLORAUX EUROPEENS* de Philippe Déroide.

Groupe : bien-être pour autrui / cordialité - coopération
Qualités : contrôle de soi, lucidité.

 

Signature de la plante
Pour être fécondées les fleurs femelles du FIGUIER ont besoin de l'aide d'un insecte, le blastophage, qui pond ses oeufs au coeur de la fleur. La collaboration de ces deux êtres vivants aux cycles de vie en phase (= sous contrôle) permet la reproduction des espèces.
FERTILITE - FECONDITE - CONTRÔLE.

 

Champ d'action

  • Favorise le contrôle conscient de la conception et influe sur la fertilité
  • Développe le contrôle du mental sur les processus physiologiques liés à la reproduction
  • Fortifie le mental dans son action sur le corps physique

  • Pour un type de personnalité (voir ci-dessous)
  • Facilite la libération des peurs  et des blocages (subconscient) > possibilité de changement
  • Traite les peurs cachées et les peurs conscientes
  • Développe la lucidité dans les situations d'urgence
  • Stimule la mémoire pour les "trous de mémoire" passagers

 

Type de personnalité

Individu ordonné, méticuleux.
Besoin de contrôler son existence pour se sentir bien mais n'exige rien des autres.
D'un idéal perfectionniste, sa forte discipline de vie l'empêche d'évoluer et de s'ouvrir aux autres.
Peu masquer un manque d'assurance.
Peu masquer une mauvaise image de soi.
Rigueur. Inflexibilité.
Critique envers lui-même.


Aspects positifs

  • Contrôle de soi équilibré
  • Confiance
  • Ouverture
  • Clarté mentale


Posologie DEVA

3 gouttes 3 fois par jour.

 

Figuier ; marionfleurs

 

 

* * * * *

Nouveautés !

MERCI pour vos commentaires du mois :)

Ces articles ont eu des ajouts :

  • INFORMATIONS SUR DES ESSENCES ARBOREES UTILISEES EN ELIXIRS FLORAUX - clic : un documentaire sur le travail d'un garde-forestier + un livre sur la vie secrète des arbres
  • DE NARCISSE AU NARCISSISME : HEATHER - clic : info pour différencier la bruyère de la calune (fausse-bruyère)

 

 

Bon mois de septembre

Palmes ; marionfleurs

 

 

  • Mots Clés : Calendrier-Carnet de notes, Citations, Présentation des Fleurs de Bach/élixirs floraux européens ; Corps, Enceinte ; Mental, Peurs, Relation ; Reproduction.

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

  • Le GARLABAN est la montagne où Marcel Pagnol a passé des vacances d'été enfant.
    CF ses ouvrages : La gloire de mon père / Le château de ma mère.
  • Ouvrage Pierre et Délia Vignes : clic