# 299 ème
L'Art du Beau, du Bien et du non jugement ...

>> Tout nouvel abonné reçoit en cadeau mon calendrier-carnet de notes élixirs floraux : clic

 

 

Au mois d'août 2015, un nouvel eczéma dyshidrosique* est apparu sur deux doigts de mon autre main, la gauche. Partie en vacances* avec mes bibles de Fleurs de Bach et ma trousse*, j'ai pu réagir dès les premiers symptômes : ça me gratouille sur les doigts. Merd...

Forte de ma première expérience réussie*, je n'ai rien changé, si ce n'est l'envie d'alléger le plus possible mon mélange floral.

Je suis partie sur la base gagnante de CRAB APPLE pour mon infection cutanée + STAR OF BETHLEEM pour la cicatrisation et j'ai consulté dans l'ouvrage Nouvelles thérapies avec les fleurs de Bach*, les quintessences en liant avec mes doigts malades. Il s'agissait de l'essence BEECH. Ce qui ne m'a pas étonnée car j'en prenais depuis une semaine pour être moins critique vis-à-vis de ma famille (apprendre à développer ma tolérance). La crise de guérison ou l'évacuation de mon stress passait donc par le plan physique (mon corps). Quel beau cadeau pour ma conscience ! La main gauche est celle du coeur (la famille). L'index est le doigt pointé quand on juge l'autre. Tout est dit.

 

Eczema Beech copie

 

 

J'ai acheté de la crème ALOE VERA en magasin bio pour me fabriquer un soin-maison selon la même méthode que cinq mois auparavant :

 

Eczema 2, crème ; marionfleurs

 

La même semaine nous avons marché dans la forêt de HAGUENAU* et je suis tombée en arrêt devant un arbre stupéfiant : une hauteur vertigineuse (je ne voyais pas son faîte), une écorce régulière et grise dont l'aspect rappelait celui d'une peau d'éléphant, une croissance droite, on ne peut plus droite. On aurait dit qu'il avait suivi centimètre par centimètre la guidance d'une règle. Zéro défaut ! Il m'apparaissait fier et semblait donner une leçon à ses voisins sur l'art d'être parfait d'autant qu'eux étaient tout en souplesse :))

Ebahie par cette perfection végétale, ces quelques lignes de ma fiche de fleur BEECH me sont revenues en mémoire : "Le HÊTRE, arbre fier qui peut atteindre 30 m de haut était appelé Mère de la Forêt en Angleterre. Immensité du tronc. Raideur. Beauté (cf. : une patte d’éléphant !). / Tronc parfaitement lisse et droit sans aucune imperfection. Son feuillage est si dense que le sol est très dégagé. L'ensemble est majestueux et ressemble parfois à une cathédrale végétale. Les feuilles sont conçues avec beaucoup de précisions." A n'en pas douter je me trouvais devant cette essence sylvestre. Je n'en voyais pas les feuilles bien trop hautes de moi et bien attachées aux branches en cette saison estivale, mais le sol était en effet très très propre. Synchronicité, je soignais mes doigts avec son énergie guérisseuse depuis quelques jours. J'ai salué et remercié l'esprit de BEECH et je l'ai pris en photo pour la postérité. Le voici reconstitué par un photos-montage :

 

Magnifique Beech ; marionfleurs

 

Ma maladie a guéri en moins de dix jours et elle n'est plus revenue depuis.

 

En août dernier au camping d'Artemare (01) j'ai trouvé cette information au pied d'un hêtre (cliquer sur l'image l'agrandie)

Panneau hêtre ; marionfleurs

 

 

Et vous,
Beech ou le Hêtre fait-il parti de vos élixirs utilisés ? Que vous a-t-il apporté ?

 

* * * * *

Des jardins et des hommes - texte de Michaël Lonsdale*
Editions Bayard, référence du livre : clic

"Le message d'amour est compréhensible par tout être vivant. Même s'il n'est pas simple à mettre en oeuvre. Aimez-vous les uns les autres, quoi de plus difficile ? (HOLLY)

J'ai mis longtemps à le comprendre. Je me suis parfois mis dans d'immenses colères, qu'ai-je dit alors, que de jugements ai-je portés, que de condamnations ! Les gens me disaient : tu as raison, ton jugement est très bon, alors j'étais fier de moi. Pauvre imbécile. Se gausser des torts ou des bêtises des autres, vraiment, quelle vanité. (BEECH)

Et puis un jour, j'ai lu un texte sur le pardon (HOLLY). J'ai réfléchi, j'ai prié, et j'ai compris beaucoup de choses. Notre vie, la "machine terrestre", et la nature, peuvent se révéler d'une violence inouïe. A cela, nous ne pouvons opposer que l'amour. Comme un jardin. Face aux cataclysmes, aux tremblements de terre, aux tsunamis, le jardin, c'est le calme, la joie."

 

 

  • Mots Clés : Application locale de Fleurs, Fabrication d'une crème traitante maison, quels mots derrière les maux ? ; Doigts, Eczéma, Irritations, Mains abîmées, Peau ; Aloe Vera

    * REFERENCES PAR ORDRE D'APPARITION

  • Premier eczéma dyshidrosique : article 160
  • Guérison du premier eczéma : article 188
  • Comment composer une trousse de Fleurs pour ses vacances ? : 163 ; 250
  • Acheter une trousse pour ranger ses FDB : Clic Z'annexes
  • Ouvrage Nouvelles Thérapies avec les Fleurs de Bach : Clic Z'annexes
  • Fabrication d'une crème traitante maison : 160 ; 188 ; 204267
  • La forêt d'HAGUENAU : Wikipedia
  • Articles sur la Fleur Beech : clic
  • Autre article citant Michaël Londsale : 275

 

 

 

Trois beautés ; marionfleurs