"J'ai reconnu le bonheur au bruit qu'il a fait en partant"

Jacques Prévert

 

 

# 331 ème

>> Connaissez-vous mon GOODIE mensuel ? : clic

 

Comme je l'écrivais dans l'article n°328, je n'ai jamais été une fan de Johnny Hallyday et encore moins intéressée par sa vie privée. Mais comme tout à chacun mes yeux parcourent parfois les unes des magazines voire des articles entiers dans une salle d'attente et je prends connaissance de quelques informations (vraies ou fausses). J'ai ainsi lu depuis quelques années l'influence positive qu'aurait eue Laeticia Hallyday sur l'apaisement affectif de son mari. Vis-à-vis de lui-même et aussi à l'égard de ses proches (sa mère biologique, ses ex-femmes, ses deux premiers enfants). Qu'a donc apporté Laeticia à son conjoint qui expliquerait ce changement ?

L'enfance de Jean-Philippe Smet est marquée par ces forts événements :

- Son père l'abandonne à l'âge de 8 mois.
- Puis séparation définitive entre son père et sa mère biologiques.
- Sa mère, dont le métier lui laisse peu de temps, le confie alors à sa belle-soeur.
- Il sera désormais élevé par cette tante, son oncle et leurs deux filles.
- Il dit avoir été trimballé partout dans le monde par sa famille adoptive dès l'âge de 5 ans, ce qui aurait empêché une vie normale : aller à l'école et faire des boums.

Le bébé a connu deux blessures d'amour profondes de ses parents biologiques qui l'ont abandonné.
L'attachement affectif de parents adoptifs.
Une absence d'ancrage due à des déplacements dans différents pays

 

Avant de rencontrer Laeticia, Johnny s'est marié quatre fois, a eu deux enfants et connu des aventures sentimentales. Il disait avoir des difficultés à s'installer avec quelqu'un et quelque part mais gardait cependant l'espoir de créer une famille stable.

Elle JohnnyJohnny ne cessera de se battre avec ses démons intérieurs ; Laeticia en a aussi au moment de leur rencontre mais l'amour qui les unit va ouvrir à un changement. Il deviendra un socle, de plus en plus sûr, grâce auquel chacun pourra commencer à guérir ses blessures d'enfance et/ou d'adolescence. Et quand ils décideront d'adopter leur 1er enfant, Laeticia se sentira mère, son rêve de toujours, et débordera d'amour et d'attention pour sa fille. Johnny investira pleinement son rôle de père, ce qu'il n'a pas réussi à être pour ses deux premiers enfants. La tempérament de sa femme favorisera l'émergence d'un apaisement affectif : la maison est un cocon, un nid, un refuge, un ancrage où la famille proche, lointaine et les amis se retrouvent et partagent des liens d'affection, de tendresse, d'amitié et d'amour. Les qualités de Laeticia : générosité, compréhension, compassion, fraternité, amour, tolérance, douceur, patience, écoute, conseil, donner sans compter... ont permis la restauration de liens d'amour déchirés.

 

Une image forte le jour de l'enterrement de Johnny a aussi été pour moi de voir cette famille décomposée réunie pour la triste circonstance autour de la dépouille du père ou du mari et semble-t-il dans la fraternité des sentiments. C'est un tour de force de réussir à remettre de l'amour dans un être en souffrance et du lien dans une famille déchirée. Cet enterrement dévoilait tout autant le désespoir de la perte d'un homme adulé que l'espoir satisfait de blessures affectives apaisées.

 

Enterrement Johnny famille

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Et si on revisitait la vie de Johnny adulte en miroir avec celle de son enfance ?

- Enfant : 1 abandon (père biologique), un divorce, 1 séparation (mère biologique), 1 adoption (famille : 2 parents, 2 filles), 1 stabilité affective, des déplacements dans le monde = plusieurs domiciles.
- Adulte : 1 divorce (S. Vartan), liens très distants avec son fils biologique (David), autres séparations et/ou divorces (N. Baye), liens distants avec sa fille biologique (Laura), 1 stabilité affective longue durée (Laeticia), adoption de 2 filles (Jade puis Joy), lien paternel très proche avec ses enfants adoptés, 1 stabilité familiale ; une maison à LA, une maison à St Bart, une maison à Marne la coquette, un chalet à Megève (?) :P

Répétition de scénario avec une réparation des traumatismes grâce à la puissance de l'amour ?

 


* * * * *

Il y a 14 mois Thérèse (une lectrice du BLOG) a réagi à mon article n°257* : Eveiller le sentiment maternel / Fleur de Bach : Chicory - par un commentaire fort à propos. Son point de vue* reliait le sentiment maternel à l'amour universel, message délivré par la quintessence HOLLY.

Sa remarque m'interpella tant que je décidai d'entreprendre un soin longue durée avec la fleur HOLLY. Ainsi, de mi-novembre 2016 à mi-janvier 2017 je vous partageai mes évolutions intérieures au travers de nombreux articles (voir ci-après).

Ma quête de qu'est-ce que cette énergie d'AMOUR ? - présente en nous (et en tout être vivant) mais cachée par notre EGO qui réclame le pouvoir, notre reconnaissance des autres en utilisant souvent de viles manières (contraires à l'amour) - me fit lire des ouvrages passionnants, écouter des émissions de radio enrichissantes, revisiter mon histoire relationnelle personnelle : ma relation avec ma mère, avec mon père, avec ma fratrie ; quand j'étais bébé, petite fille, adolescente puis une adulte autonome.


Ingérer l'énergie florale du HOUX en continu durant des semaines a réveillé puissamment ce sentiment d'Amour. A plusieurs reprises et encore dernièrement, j'ai été emplie d'un fort sentiment d'HARMONIE avec mes congénères. Je me savais reliée avec eux par la même force, la même énergie de vie sans aucune distinction entre nous ; notre matière première, notre source, notre base, notre socle, notre ancrage est cette vibration positive et aimante.

 

lamour_energie_de_la_vie_holly_fleur_de_bach_marionfleurs

 

 

Ce BLOG a pour raison première d'être un espace d'échanges.
Quand vous m'écrivez un commentaire cela me permet de réfléchir et d'avancer dans ma pratique des Fleurs et dans ma vie. Peut-être en est-il pareil pour vous ?

Thérèse, grâce à ton point du vue qui m'a bousculée : j'ai cherché, j'ai cheminé, j'ai évolué et après un an de labours (labeur) j'ai trouvé le remède à deux souffrances anciennes.
Il est temps que je te dise MERCI pour ton partage ici :)

  1. HOLLY a guéri mon coeur d'enfant blessé. Parce qu'il est désormais en paix, un profond changement s'est naturellement opéré dans mes relations avec certains de mes proches. Des liens se tissent dans l'amour ou la fraternité. Auxquels s'ajoute un effet boule de neige ! Aucune autre thérapie ne m'a jamais permis de réussir ce tour de force si espéré. Je crois que c'est parce que les Fleurs de Bach font intervenir nos forces supérieures (spirituelles) dans notre processus de guérison. Le plafond de verre de l'EGO est traversé pour atteindre notre autre dimension plus pure.

  2. Quand je prends HOLLY mon ÂME reçoit SA nourriture.
    Elle se sent RECONNECTEE A LA SOURCE et me GUIDE selon la JUSTE loi.

 

 

Bonnes Fêtes de fin d'année à toutes et tous

 

 

 

 

" L'amour est notre véritable essence. L'amour n'est pas limité par la religion, la race, la nationalité ou les castes.
Nous sommes tous des perles enfilées sur le même fil de l'amour. Eveiller en nous la conscience de cette unité
et propager l'amour qui est notre nature intrinsèque, voilà le vrai but de l'existence humaine."
5 février - Disciples de l'amour - Tout est en vous Paroles d'AMMA

chercher_lamour_derrieret_larmure_de_notre_ego_coeur_fleur_de_bach_marionfleurs